Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La perception négative de l'apprentissage s'est largement atténuée

La rédaction de Néorestauration
Selon les résultats du « premier baromètre de l'orientation » de la CCIP 75% des jeunes ont confiance en leur avenir.
En interrogeant 600 jeunes, pour un premier baromètre de l'orientation, la Chambre de commerce et d'industrie de Paris a souhaité mesurer les perspectives d'avenir des jeunes pour les accompagner dans leur démarche d'orientation professionnelle.
Cette enquête quantitative, menée par l'Observatoire de la formation, de l'emploi et des métiers (OFEM) de la CCIP, a été réalisée en face à face lors des Journées portes ouvertes, le samedi 25 mars, dans 4 écoles de la CCIP : Négocia, Gobelins l'Ecole de l'Image, l'Ecole Grégoire Ferrandi (EGF) et le Centre des formations industrielles (CFI).

L'échantillon est composé de 65% de garçons et de 35% de filles. 70% des personnes interrogées sont âgés de 15 à 19 ans, 13% sont issus de la 3e, 38% sont en terminale (ou niveau) et 15% ont un bac + 1.
Il ressort de ce sondage que:

75% des jeunes interrogés sont confiants en leur avenir professionnel.
? Les formations dispensées dans les écoles de la CCIP sont en parfaite adéquation avec l'offre du marché de l'emploi. Chaque année, les écoles de la CCIP ajustent leurs formations en fonction des attentes des entreprises.
La CCIP rappelle d'ailleurs que le taux d'insertion professionnel de ces écoles dépasse les 85% dans les 6 mois qui suivent l'obtention du diplôme.

73% de ces jeunes plébiscitent une formation en apprentissage.
La perception négative de l'apprentissage s'est largement atténuée. Pour 66% d'entre eux, c'est la meilleure façon d'intégrer le milieu professionnel et pour 38%, la filière de l'apprentissage permet d'optimiser les perspectives d'embauche.

? Pour 32%, l'apprentissage permet d'être indépendant grâce à la rémunération perçue, liée au contrat de travail de l'apprenti.

? Pour les jeunes qui refusent la voie de l'apprentissage, 24% évoquent le rythme de travail trop lourd et 48 % souhaitent repousser leur entrée dans le monde du travail en profitant de leur statut d'étudiant.

Pour 63%, l'orientation signifie la recherche de formation, pour 24%, la recherche d'un métier.
? Les jeunes interrogés souhaitent une meilleure connaissance des métiers (35.5%) et des relais d'information plus performants (37%). Ils déclarent préférer le contact direct (Journées portes ouvertes, les rencontres professionnelles et la consultation des sites Internet (38%). De plus, ils souhaitent un accompagnement sur mesure tenant compte de leur personnalité, de leur potentiel et de leurs résultats scolaires (31%).

La CCIP précise enfin qu'elle réalisera un « baromètre de l'orientation » chaque année, à l'occasion de ses Journées portes ouvertes.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

 Elior accélère ses engagements en faveur de la diversité des équipes

Elior accélère ses engagements en faveur de la diversité des équipes

 Elior accélère ses engagements en faveur de la diversité des équipes avec la signature de la charte mondiale des Nations Unies sur les principes d'autonomisation des femmes  À l’occasion de[…]

27/01/2021 | RHElior
Metro France : Top Employer France pour la 7ème année consécutive

Metro France : Top Employer France pour la 7ème année consécutive

La plateforme formation de Restau'co certifiée Qualiopi

La plateforme formation de Restau'co certifiée Qualiopi

" 1 jeune, 1 solution", la plateforme pour l'emploi

" 1 jeune, 1 solution", la plateforme pour l'emploi

Plus d'articles