abonné

La pause déjeuner Oui Chef Corvez !

Sujets relatifs :

La pause déjeuner Oui Chef Corvez !

© Photos DR

Cuisiner guidé par un grand chef durant sa pause déjeuner, en 30 minutes, et déguster ensuite sa création avec les autres membres d'une brigade d'amateurs de gastronomie. C'est ce qu'a testé Gira Sic Conseil à l'école de cuisine du Chef Corvez.

L'histoire

Après 10 ans passés derrière les fourneaux des plus grands de la gastronomie et 4 ans à diriger une entreprise de traiteur, Chef Corvez décide de se consacrer à sa plus grande passion, transmettre son amour de la cuisine. C'est en tant que professeur de cuisine dans un lycée hôtelier qu'il est approché par M6 pour animer « Oui Chef ! » en 2005. Cette expérience lui donne alors envie d'ouvrir une école de cuisine dédiée aux particuliers.

Le cadre

Dans un cadre chaleureux, l'école se compose de deux espaces, l'un dévolu à la dégustation et l'autre à la cuisine. Ouverte du lundi au samedi de 10 heures à 22 heures et le dimanche de 9 heures à 13 heures.

École de cuisine du Chef Corvez, Parc Tertiaire Silic 4 rue Traversière, BP 90122, 94513 Rungis Cedex

LE PRINCIPE

0 Proposer un cours de cuisine et un déjeuner 0 Apprendre des gestes simples 0 Mettre en pratique son savoir-faire autour d'un poste de travail individuel 0 Utiliser des méthodes pédagogiques initiatrices

[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour fait évoluer son offre, comme les moments de consommation qu’elle adresse. Centrée avant la crise sanitaire sur le déjeuner, elle étire son amplitude horaire vers le soir, à l’instar de ses planch’apéro, tout juste lancées...

21/07/2022 | Offre
Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Quick teste le burger veggie dans ses 107 restaurants

Quick teste le burger veggie dans ses 107 restaurants

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Interview

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Plus d'articles