La Pataterie tire son épingle du jeu en 2014

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La Pataterie tire son épingle du jeu en 2014

Après avoir présenté ses résultats sur l’exercice 2014 à son réseau, le Groupe La Pataterie confirme sa position de 1er franchiseur en restauration assise sur un marché fortement chahuté économiquement et reste enthousiaste à l’aube de 2015.
La Pataterie maintient sa dynamique de développement en 2014 avec: 154,5 millions d'euros de chiffre d'affaires contre 153,7 millions en 2013, et 24 ouvertures de restaurants, dont un restaurant en Pologne.
Ces résultats de La Pataterie interviennent dans le contexte d'un secteur français de la restauration hors domicile en crise profonde, qui a perdu 90 millions de visites en 2014 après un premier recul de 120 millions de visites en 2013.
Ce contexte a été doublement ressenti par La Pataterie, spécialiste de la restauration en famille et en province, deux piliers fortement touchés par la crise de la consommation.
La Pataterie, qui a ouvert en juin 2014 son 200ème restaurant et compte désormais 215 établissements en France et en Europe, reste offensive et maintient le cap sur son objectif de 350 restaurants en 2017, dont 300 en France et 50 à l'international.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Le food-court, format d’avenir pour les zones d’activités ? Il faut bien le reconnaître, si ces espaces multi-offre se sont développés dans l’Hexagone ces dernières années, c’est d’abord et avant tout en adressant des flux...

15/07/2022 | Les tendancesOffre
Des bowls en force, et offensifs, chez Franprix

Des bowls en force, et offensifs, chez Franprix

Les Halles d’Issy bientôt aux couleurs Biltoki

Les Halles d’Issy bientôt aux couleurs Biltoki

Monoprix lance MonoprixPro pour les restaurateurs

Monoprix lance MonoprixPro pour les restaurateurs

Plus d'articles