La modernisation de la grille de classification devrait aboutir dans 18 mois

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Troisième volet de la modernisation sociale en restauration collective, avec la signature d'un accord sur le Smic et la sécurité du parcours professionnel, la modernisation de la grille de classification - ainsi que nous l'évoquions dans notre édition de septembre (lire Néorestauration 445, p.19) - devrait aboutir dans 18 mois.

« Trois raisons expliquent cette initiative prise par le SNRC, explique le Syndicat national de la restauration collective dans un communiqué: l'évolution du comportement des convives (comme par exemple l'accompagnement nutritionnel) qui nécessite une adaptation des métiers en conséquence, la poursuite de la création de parcours professionnels de promotion des salariés tout en favorisant l'égalité professionnelle, le renforcement du rôle d'ascenseur social que joue la restauration collective et la revalorisation de son cœur de métier ».

« Nous devons accompagner la dynamique de notre secteur et la traduire concrètement dans notre grille de classification qui date de 1997. Ceci constitue un travail de fond, que nous allons mener de concert avec les organisations syndicales de salariés », commente Laurent Huez, président de la commission ressources humaines du SNRC.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.