informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

La Mercerie, le nouveau bistrot gastronomique à Paris

Publié le

| |

La Mercerie, le nouveau bistrot gastronomique à Paris

© La mercerie

L’établissement « La Mercerie » , nouveau bistrot gastronomique est installé dans la plus vieille maison de la rue des canettes à Saint-Germain des Près, en plein cœur de la capitale.

La plupart des touristes qui visitent Paris souhaitent retrouver le parfum de la vie de bohème, et même les Parisiens apprécient  particulièrement ce quartier du 6ème arrondissement. A deux pas du Café de Flore et des Deux Magots, d’un côté, et de l’Eglise St Sulpice de l’autre, la plus vieille maison de la rue des Canettes à Paris (500 ans en Janvier 2016, comme en témoigne le cadastre) abrite un nouveau restaurant : La Mercerie dont le nom a été conservé en souvenir du commerce précédent qui était une… mercerie !

Ce passé historique transpire dans l’ambiance des murs en pierre et des poutres apparentes issues de chênes séculaires : ce sont les chênes qui ont poussés en l’an 700, ils ont donc plus de 1300 ans. Une rivière coule à 22m de profondeur et dans la cour un puits abritait encore des grenouilles, il y a peu.

« La Mercerie » propose  20  couverts au rez-de-chaussée et  80 à l’étage permettant une privatisation à la demande.

Un jeune juriste : Rodolphe Briet a confié au chef  Philippe Gautier 44 ans, formé chez Passard et Robuchon, les commandes des cuisines. Il offre une cuisine « bistronomie gastronome » à base de produits frais en portions généreuses. Les plats sont bien dominés, sérieux, se renouvellent au gré de l’arrivage  des saisons.

La Cave : une carte des vins pleine de ressources et une belle cave à whisky et spiritueux…

Par ailleurs Rodolphe Briet a suivi une formation de sommelier avec Franck Thomas meilleur sommelier d’Europe, meilleur sommelier de France, Meilleur Ouvrier de France.

Et aussi des produits à emporter : du miel corse sans pesticide, des confitures servant à la réalisation des desserts. Les miels peuvent être achetés sur place  prolongeant les délices de la table. Tous les producteurs retenus sont « sourcés » pour une carte progressive

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus