abonné

LA MÉDITERRANÉE ET LE MOYEN-ORIENT RÉUNIS

Les Espagnols aiment toujours sortir au restaurant et découvrir de nouvelles enseignes, avec 182 repas pris hors domicile par an. Cependant, l'inflation, proche de 4 %, fait peser sur cette économie, réputée prospère, une menace que les créateurs comme les restaurateurs doivent intégrer dans leur business plan. « La crise de la consommation risque de pénaliser les formules dont le ticket moyen dépasse les 25 E », prédit Mario Canizal, directeur du Consultant Business on FoodService. Pour ce spécialiste, la voie à suivre est celle d'enseignes comme Iboo où le chef étoilé, Mario Sandoval, crée des fiches techniques produites en cuisine centrale et distribuées sur les cinq restaurants madrilènes. Ceux-ci proposent une cuisine méditerranéenne pour un ticket moyen de 20 E. D'autre part, le segment bar à tapas souffre d'une saturation qui bénéficie à la restauration ethnique, mais Madrid et Barcelone restent aussi antagonistes dans leurs goûts que lors d'un affrontement Real Madrid-Barça. Le clubbing prédomine dans la première, tandis que la capitale catalane demeure fidèle au style de la brasserie traditionnelle, basée sur les viandes et les légumes « a la brasa ».

Les Espagnols aiment toujours sortir au restaurant et découvrir de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
04
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2023

20ème Edition

04
dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Célébrez les acteurs qui participent à l’évolution de la RHD