Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La Lorraine fête les mirabelles

Patricia Cecconello
La brasserie de la place des Ternes mettra la mirabelle à l'honneur du 15 août au 15 septembre, avec le concours du chef Bernard Leprince.
La Brasserie La Lorraine, place des Ternes (Paris 17e), fête la mirabelle du 15 août au 15 septembre. Des recettes originales, sucrées et salées, seront proposées de l'apéritif au dessert, par Bernard Leprince, chef du groupe Blanc et Meilleur ouvrier de France.

Après plusieurs années de cueillettes précoces, les mirabelles retrouvent leur vraie saison de mi-août à fin septembre. Certaines mirabelles portent le label rouge. Elles ont été cueillies à la main. Ce label leur garantit une qualité gustative supérieure et la traçabilité à tous les niveaux. Obtenu depuis 1999, il assure que les fruits répondent à un cahier des charges rigoureux.

Pour permettre aux professionnels de trouver des mirabelles toute l'année, les producteurs commercialisent 40 % de leur cueillette en frais tandis que 60 % de celle-ci est soigneusement surgelée et vendue aux industriels de la transformation. Comme pour les fruits de bouche, ces derniers sont astreints à un cahier des charges précis. Vega Fruits, l'outil de travail des producteurs, a été créé à l'initiative de trois coopératives de production : Les Jardins de Lorraine, les Coteaux Lorrains et les Vergers de Lorraine. Aujourd''hui, 98 % des producteurs de l'association Mirabelle de Lorraine sont adhérents à Vega Fruits.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Deliveroo lance la seconde édition du Big Pitch

Deliveroo lance la seconde édition du Big Pitch

Qui, parmi les 14 000 livreurs partenaires de Deliveroo, succèdera à Romain Guiet, dont l’application Ares permet aux clubs sportifs d’optimiser la préparation physique de leurs athlètes, et à[…]

26/01/2021 | Livraison
Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Plus d'articles