La livraison: une solution d’avenir pour 50 % des restaurateurs

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

 La livraison: une solution d’avenir pour 50 % des restaurateurs

Alors que le secteur de la restauration subit de plein fouet des mesures gouvernementales drastiques depuis plusieurs mois, la restauration livrée apparaît pour certains établissements comme la solution la plus efficace pour développer leur business et pérenniser leur activité face à cette crise sanitaire sans précédent.

Pour faire le point sur cette tendance forte, Just Eat et l’Ifop1 ont interrogé les restaurateurs français, afin de comprendre si cette accélération était réellement durable ou allait passer de mode.

Durant cette période, Just Eat lance le Just Eat Lab, un guide pratique qui a vocation à sensibiliser les restaurateurs à la livraison de repas, et les aider à se poser les bonnes questions avant de se lancer dans l’aventure.

Dans un contexte plus que jamais incertain, où les restrictions ponctuent le quotidien des restaurants, un nouveau modèle de restauration s’impose et amène les chefs d’établissements à se poser de nouvelles questions.

1/3 des restaurateurs qui ne pratiquent pas la livraison estiment malgré tout que c’est une solution d’avenir pour la restauration traditionnelle. Un signal fort qui montre que les repas livrés vont désormais être intégrés dans beaucoup de business modèles du secteur.

40% des restaurateurs qui pratiquent la livraison l’envisagent comme une activité indispensable face à la crise

Si 39 % des restaurateurs interrogés pratiquent déjà la livraison de repas, ils sont 14 % à avoir commencé depuis moins de 6 mois : la crise du covid-19 a donc servi de tremplin dans l’adoption de cette pratique.

Ce qu’envisagent les restaurateurs si la crise continue ?

On observe que dans l’optique d’une crise à long terme, les restaurateurs qui pratiquent depuis plus de 6 mois la livraison de repas, sont ceux qui sont le plus optimistes sur leur avenir : ils sont seulement 7 % à envisager une fermeture contre 26 % pour ceux qui n’ont pas cette corde à leur arc.

Mais l’idée fait son chemin, car parmi les restaurateurs qui ne pratiquent pas encore la livraison de repas, ils sont 21 % à vouloir se lancer dans cette activité si la crise perdure.

Maintenant que le confinement est loin, 1 restaurateur qui livre sur 5 observe un nombre de repas livrés plus important qu’auparavant

En 2020, les Français ont été privés pendant quelques mois de leurs restaurants préférés ; et même s’ils ont (re)découvert le plaisir de cuisiner pour certains, profiter d’un repas tout prêt est une habitude plus répandue qu’avant la crise au sein des foyers français. La demande est là, la restauration, qu’elle soit en salle, livrée ou à emporter est une valeur de refuge dans une époque mouvementée.

Les restaurateurs vont-ils continuer à livrer après la crise du COVID ?

OUI pour 94 % des restaurateurs

OUI pour 98 % des restaurateurs qui livrent depuis plus de 6 mois vs 88 % des restaurateurs qui livrent depuis le confinement

Seulement 12% des restaurateurs ont des freins face à la mise en place de la livraison au sein de leur établissement.

Des a priori définitivement non partagés par les restaurateurs qui pratiquent la livraison depuis plus de 6 mois ! Il semblerait que l’essayer, c’est l’adopter, puisqu’ils sont 92 % à n’avoir aucun frein face à la livraison de repas.

  1. Étude réalisée par téléphone du 28 août au 09 septembre 2020, auprès de 279 propriétaires ou gérants de restaurants, avec quotas de type de restauration, région et nombre de salariés

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

D-Vine, la Wine-Tech nantaise spécialiste du vin au verre, dévoile son baromètre annuel sur la consommation de vin en France pour l’année 2021. Tout comme 2020, l’année 2021 a été profondément marquée par la pandémie. Elle a...

04/05/2022 | Vin
La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

La tendance veggie ne connaît pas la crise

La tendance veggie ne connaît pas la crise

Plus d'articles