Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La franchise, un remède pour faire face à la crise

FLORENT BEURDELEY
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La franchise, un remède pour faire face à la crise

La Boucherie grossit de 10 à 20 restaurants par an et privilégie une expansion mixte : 50 % en franchise, 50 % en filiale.

© DR

Alors que la restauration traditionnelle souffre, le développement en franchise apparaît comme étant l'une des clés pour sortir de la crise. Le prochain salon de la franchise, qui se tiendra à Paris du 24 au 27 mars, confirme cette tendance, s'étalant pour la première fois sur deux halls.

«Le chiffre d'affaires des franchises en restauration rapide et à thème a doublé en un an, passant de 4,8 Mds E en 2011 à 9,8 Mds E en 2012 », assure Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération française de la franchise (FFF). Un bon indicateur à l'heure où la crise

Les tendances
  • Une relation de confiance entre franchiseur et franchisé qui rencontre du succès pendant la crise
  • Un accroissement significatif du marché de la restauration en franchise
  • La multifranchise séduit de plus en plus
  • Des franchiseurs qui accompagnent leurs franchisés au plus près

 

semble avoir le dessus sur les esprits les plus optimistes. « Les composantes du modèle de développement en franchise sont adaptés à la crise. Cela a été démontré en 2010, quand nous avons diligenté une enquête scientifique ayant pour objet la capacité de réaction de la franchise face à la crise. Il a été prouvé que l'ADN de la franchise comportait tous les facteurs de réactivité en période de mauvais temps. Les chiffres se maintiennent bien, ce qui ne veut pas dire que tous les secteurs sont euphoriques », note Chantal Zimmer.

30 000 visiteurs sont attendus cette année sur le salon, dont la plupart se trouvent dans un contexte de reconversion professionnelle. Un gros travail d'accompagnement des visiteurs a été effectué. Avec une centaine de conférences réparties sur quatre jours, le visiteur aura matière à comprendre ce qu'est et ce que n'est pas la franchise. « La grosse force de la franchise est ce lien de confiance entre franchiseur et franchisé. Le franchiseur est le responsable de la pérennité du réseau, et le franchisé doit rendre au client la promesse faite par le réseau », souligne Chantal Zimmer.

 

Le succès d'une expansion mixte

 

Les chiffres
  • 9,8 Mds € Le chiffre d'affaires des franchises en restauration rapide et à thème en 2012, soit le double par rapport à 2011
  • 60% La part d'hommes parmi les franchisés
  • 50% Les part des franchisés ayant entre 35 et 49 ans
  • 66% La part d'anciens salariés du privé parmi les franchisés 8 Le nombre moyen de nouveaux points de vente créés par chaque réseau par an
  • 29% La part des réseaux ayant des points de vente à l'étranger
  • 84% La part des réseaux étant toujours la propriété de leur fondateur 7 salariés Le nombre moyen de salariés employés par chaque franchisé Source : Fédération française de la franchise

 

La franchise semble proposer un modèle qui répond aux besoins des consommateurs en temps de crise. Par exemple, le réseau La Boucherie, qui a ouvert sa centième unité courant 2012, a réalisé un chiffre d'affaires de 83 M E sur l'exercice 2011 et a ouvert une vingtaine d'unités en 2012, alors même que la restauration assise traditionnelle connaît d'importantes difficultés. Christophe Mauxion, PD-G du groupe, explique : « Nous recherchons des personnes qui ont déjà une expérience de management réussie. Une unité se gère comme une PME, qui génère environ 1,5 M E de chiffre d'affaires et emploie une quinzaine de salariés. À ce titre, la franchise nous apparaît comme étant une excellente façon de fédérer des intérets communs. » La Boucherie grossit de 10 à 20 restaurants par an et privilégie une expansion mixte : 50 % en franchise, 50 % en filiale.

 

« Le franchisé, patron chez lui »

 

Autre exemple avec Poivre Rouge, qui totalise un chiffre d'affaires de 72 M en 2012. Depuis le basculement des premiers Restaumarché vers la nouvelle chaîne de franchise Poivre Rouge, ces restaurants affichent une progression spectaculaire : + 14,5% en 2012. En 2013, l'enseigne prévoit de lancer un nouveau type de bâtiment, qui devrait s'étendre à tous les restaurants.

La grosse force de la franchise est ce lien de confiance qui existe entre franchiseur et franchisé.

Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération française de la franchise (FFF)

D'autres chaînes développées en franchise tirent leur épingle du jeu. L'an dernier, Domino's Pizza France a ouvert 23 unités, consolidant sa position de leader en nombre de points de vente (215 magasins). Au cours de cet exercice, le réseau a réussi à atteindre un chiffre d'affaires de 155 M €, soit une progression + 2,81% à périmètre constant par rapport à 2011. Et la chaîne de pizza ne s'arrête pas là, proposant à ses franchisés deux, voire trois franchises. La multifranchise a également le vent en poupe... « À partir du moment où le consommateur est exigeant et demande à avoir en face de lui des offres en largeur, et que le franchisé et le franchiseur savent ensemble répondre à ses attentes, le pari est gagné, assure Chantal Zimmer. Les franchisés sont des restaurateurs indépendants, des chefs d'entreprise indépendants. Pour l'environnement, il est important que le franchisé soit patron chez lui. Un franchisé a investi de la même manière qu'un chef d'entreprise isolé. »

Une unité se gère comme une PME. À ce titre, la franchise nous apparaît comme étant une excellente façon de fédérer des intérets communs.

Christophe Mauxion, PD-G du groupe La Boucherie

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Zoom sur les enseignes de restauration qui intègrent des salariés porteurs de handicap

Analyse

Zoom sur les enseignes de restauration qui intègrent des salariés porteurs de handicap

Stimulante pour des salariés dont on valorise les qualités, l’insertion de personnel handicapé en restauration peut être gagnante pour tous. Focus sur quelques restaurants qui mettent la différence[…]

Le palmarès Néo de la restauration collective 2018

Classement

Le palmarès Néo de la restauration collective 2018

Le palmarès Néo de la restauration fast casual 2018

Classement

Le palmarès Néo de la restauration fast casual 2018

Le palmarès Néo de la restauration commerciale assise en  2018

Classement

Le palmarès Néo de la restauration commerciale assise en 2018

Plus d'articles