La franchise, un modèle adapté à la crise

FLORENT BEURDELEY

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Alors que le salon de la franchise se tiendra du 23 au 26 mars à la Porte de Versailles, à Paris, l'engouement de la restauration pour ce mode de développement se poursuit. Les enseignes affichent leur ambitions... et leur succès.

La franchise a la vent en poupe ! Jugez-en... Les réseaux franchiseurs, tous secteurs confondus, ont doublé entre 2004 et 2012, passant de 835 à 1 658, selon une étude de la Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise. Mieux, en dix ans, le nombre de points de vente s'est accru de 77%, passant de 36 773 à 65 059. La restauration rapide compte 4 130 points de vente pour 132 réseaux, et la restauration à thème 1 182 pour 88 réseaux. Un phénomène qui mérite qu'on s'y intéresse de plus près. C'est le cas des grands groupes de restauration. Sur le prochain salon, 20% des enseignes seront liées à ce secteur. Parmi elles, de nouveaux venus, tels que Burger King, Pita Pit ou Steak'n Shake. Un engouement logique, selon Samuel Burner, rédacteur en chef de l'Observatoire de la franchise : « La restauration est demandeuse de capitaux. Les têtes de réseaux doivent investir environ 3 ou 4 M € pour ouvrir un établissement en succursale. Le recours à la franchise permet de limiter cet investissement. Souvent aussi, les gros groupes concèdent leur développement dans des villes secondaires en franchise et se réservent les métropoles. »

La franchise séduit aussi à l'international. Paul ou Brioche Dorée misent sur le Japon. La seconde a signé en novembre un gros contrat de master franchise avec le groupe Suntory (50 Mds € de chiffre d'affaires), avec un objectif de 100 restaurants en dix ans.

Des commerçants autonomes

Au plan national, la plupart des acteurs s'y mettent. Le groupe Bertrand (250 M € de chiffre d'affaires) a racheté à InBev, il y a trois ans, Bars et Co, qui développe en franchise les enseignes Café Leffe, Au Bureau et Irish Corner. Devenu depuis pôle restauration d'enseignes et réseaux au sein du groupe, l'entité génère 115 M € de chiffre d'affaires annuel et exploite 88 établissements, avec une croissance organique de 6% en 2013. Et nourrit de grandes ambitions : « Nous prévoyons de doubler notre parc brasseries d'ici à 2017 pour atteindre 170 établissements, explique Hubert Dessaint, directeur général du pôle. La franchise est un excellent moyen de développement en période de crise, car il fait appel à des commerçants autonomes qui cherchent à lancer un concept qui a fait ses preuves, en bénéficiant d'une structure d'encadrement, d'un savoir-faire et d'une plate-forme logistique. Tout ceci constitue des éléments rassurants forts pour les primo-accédants. »

Un retour à ce schéma

Certaines enseignes, qui avaient favorisé le développement succursaliste, reviennent à la franchise, comme Courtepaille (70 franchises sur 253 restaurants). « Nous souhaitons que 30% de notre réseau, qui comptera 300 établissements en 2015, soit franchisé », précise Antoine Sauvage, directeur développement franchise et du développement durable. Les entreprises sont également intéressées. Deret, spécialiste du transport routier et de la logistique, a pris son troisième Courtepaille en franchise, à Romorantin (41), via sa filiale Cap 117.

D'autres sont historiquement implantées en franchise. La Pataterie, qui a généré 154 M € en 2013, en hausse de 15,4% par rapport à 2012, a développé son réseau presque exclusivement en franchise. 184 établissements sur 190 sont franchisés. Pour Alexandre Maizoué, son directeur général, « la franchise fait partie intégrante de notre histoire, elle est parfaitement adaptée à notre modèle de développement ».

Autre exemple avec le groupe Le Duff, qui recourt à la franchise depuis plus de trente ans pour ses enseignes Del Arte, Brioche Dorée et Fournil de Pierre. Sur les 354 établissements Brioche Dorée, 144 sont exploités en franchise pour 93 M € de chiffre d'affaires sur un total de 228 M €. Pour Del Arte, 117 des 132 restaurants sont franchisés, pour un chiffre d'affaires de 155 M €.

5 312.

Le nombre de points de vente en franchise en restauration (rapide et à thème) en France

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Made, l’enseigne de burger premium, s'appuie sur ses 2 points de vente angevins pour amorcer la franchise

Made, l’enseigne de burger premium, s'appuie sur ses 2 points de vente angevins pour amorcer la franchise

Avec deux points de vente à Angers, l’un en centre-ville, l’autre dans le centre commercial Atoll à Beaucouzé, l’enseigne de burger premium Made se lance en franchise, explique sa cofondatrice Fanny Dubus.Jonathan Pares et Fanny...

Formation boulangerie : l'école ANGE se développe avec deux CAP

Formation boulangerie : l'école ANGE se développe avec deux CAP

Mickaël Lipari, fondateur de Crêpe Touch : « 40 % de nos ventes sont faites entre 15 et 18h »

Interviews

Mickaël Lipari, fondateur de Crêpe Touch : « 40 % de nos ventes sont faites entre 15 et 18h »

Pour Cécile Rivoire, directrice de réseau Ninkasi, "Nous nous attendons à repartir fort en mars"

Interviews

Pour Cécile Rivoire, directrice de réseau Ninkasi, "Nous nous attendons à repartir fort en mars"

Plus d'articles