Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La France première sur le ski

Sujets relatifs :

Avec 55 millions de journées skieurs accueillies sur son domaine skiable (+3% par rapport à 2011), la France vient de reconquérir, en 2012, la 1ère place mondiale devant les Etats-Unis (-16%) et l’Autriche (-2%).
La destination Montagne représente donc un atout stratégique pour le tourisme français, tant en termes d’image et attractivité, que d’emplois et retombées économiques. Une position qu'il est toutefois essentiel de consolider, notamment durant la saison d'été, où les résultats sont plus préoccupants avec un décrochage en volume accompagné d'un vieillissement et d'un appauvrissement économique des clientèles concernées.
Certaines fragilités et potentiels sous-exploités ont été mis à jour grâce à la production de ce 1er cahier du Panorama du tourisme de la montagne réalisé par Atout France et consacré à l’offre et la fréquentation.
L’analyse des résultats de la fréquentation est significative. Sur la période 2005-2010, la montagne est l’espace qui a enregistré la plus forte baisse en termes de nuitées françaises : -20% toutes saisons confondues. L’évolution du nombre de nuitées hôtelières internationales est également préoccupante, en particulier en ce qui concerne les clientèles britanniques (-35% sur la période 2006-2010 en zone de massif) et néerlandaises (-16%) avec toutefois un léger redressement récemment. La reconquête des clientèles domestiques et la diversification des clientèles internationales s’avère donc cruciales pour les années à venir.
Par ailleurs, l’hébergement en montagne est lui aussi en profonde mutation impactant les modèles économiques des opérateurs et les équilibres territoriaux. Le parc représente aujourd'hui environ 6,7 millions de lits touristiques (soit 1/3 de l’offre d’hébergement métropolitaine) pour une population permanente de 8,5 millions d’habitants. 1,6 million seulement est aujourd’hui constitué par des lits marchands, le reste étant représenté par des résidences secondaires en très forte augmentation alors même que le parc hôtelier s'est contracté en quelques années de 10%. Il est donc aujourd’hui primordial de conserver la capacité d’hébergement marchand touristique et de poursuivre la montée en qualité tout en maîtrisant le phénomène de « résidentialisation ».

Avec Atout France
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Réouverture:  la FNB soulagée mais pas rassurée !

Réouverture: la FNB soulagée mais pas rassurée !

 La Fédération Nationale des Boissons salue les annonces faites hier par le Premier Ministre qui confirme la réouverture le 2 juin de nos cafés, hôtels, restaurants en zone verte,  la[…]

UMIH : La profession sort la tête de l’eau

UMIH : La profession sort la tête de l’eau

Les brasseurs français saluent les annonces de réouverture des CHR

Les brasseurs français saluent les annonces de réouverture des CHR

JAIMEMONRESTO.fr  évolue et monte en puissance

JAIMEMONRESTO.fr évolue et monte en puissance

Plus d'articles