La foodtech gagne du terrain

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La foodtech gagne du terrain

Portée par des initiatives quasi-quotidiennes (créations d’applis, de bots, levées de fonds…), la foodtech se porte bien, très bien même en France. Le salon Food Hotel Tech, en juin, permettra, si besoin était, de s’en convaincre.

Alors que le nombre de start-up a été multiplié par trois entre 2013 et 2016, soit 472 entités en 2017, 11 % d’entre elles concernent la foodtech, selon l’étude publiée en début d’année par Digital FoodLab, Sopexa et Vitagora. Celle-ci comptabilise ainsi une nouvelle start-up foodtech tous les trois jours en France, c’est dire le dynamisme de ce secteur. Qui place l’Hexagone en sixième position mondiale en nombre de levées de fonds, et 7ème en montant investi (500 000 € en moyenne). Une petite cinquantaine de ces entités sera à retrouver sur le village start-up du salon Food Hotel Tech, les 4 et 5 juin, au Paris Event Center, Porte de la Villette, à côté des 150 autres exposants. Pour cette deuxième édition, outre les conférences, ateliers et autres animations, l’organisatrice, Karen Serfaty, a mis en place avec Nicolas Nouchi, responsable Etudes de CHD Expert, un « kit d’accompagnement du restaurateur pour l’aider à éduquer ses clients vers l’usage de solutions digitales ». Une bonne initiative pédagogique.

A noter que quelques jours plus tôt (24 au 26 mai), Viva Technology invite lui aussi les start-up, mais porte de Versailles, mais tous secteurs confondus. C’est dans ce cadre qu’une petite quarantaine d’entre elles viendront entourer Sodexo, impliqué financièrement dans cet univers, avec son pôle Sodexo Venture, qui lui a permis notamment d’acquérir la pépite de la foodtech, Foodchéri.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pour Simon Ferniot, CEO de Seafood Reboot, « Nos modèles alimentaires sont à une croisée des chemins »

Pour Simon Ferniot, CEO de Seafood Reboot, « Nos modèles alimentaires sont à une croisée des chemins »

Sur un marché des substituts végétaux qui s’est peuplé ces dernières années à vitesse grand V, Seafood Reboot tranche, concentrée sur l’élaboration d’alternatives aux produits de la mer. Retour avec Simon Ferniot, CEO de la...

Seafood Reboot lève 3,2 millions d’euros pour préparer ses substituts aux produits de la mer

Seafood Reboot lève 3,2 millions d’euros pour préparer ses substituts aux produits de la mer

Foodles, de Paris à Londres, des partenaires-traiteurs aux laboratoires de production

Interview

Foodles, de Paris à Londres, des partenaires-traiteurs aux laboratoires de production

Pour Martin Habfast, cofondateur d’Umiami, « Nous apportons une proposition nouvelle sur les viandes végétales »

Interview

Pour Martin Habfast, cofondateur d’Umiami, « Nous apportons une proposition nouvelle sur les viandes végétales »

Plus d'articles