La Fondation Valrhona s'engage pour le chocolat

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Depuis des années, le chocolatier Valrhona s'est fait l'avocat de la sauvegarde du goût en établissant des relations durables avec les planteurs, en créant l'école du grand chocolat. Aujourd'hui, le chocolatier présente la Fondation Valrhona pour le goût.
Face à l'uniformisation grandissante des saveurs et des standards culinaires, Valrhona entend prendre activement fait et cause pour l'étude, la promotion et la valorisation du goût dans notre société.
La maîtrise d'une filière cacao dédiée, la protection de la biodiversité, la transparence dans l'élaboration des produits et l'innovation en termes de nouvelles sensations gustatives et de textures, sont autant de témoignages qui viennent légitimer cet engagement et trouvent leur aboutissement dans la création de la Fondation Valrhona pour le goût, fondation d'entreprise.

Cette structure va ainsi permettre de conserver la diversité, de protéger la différence et d'entretenir l'exception. Car l'ambition du chocolatier est de "sauvegarder, enrichir, promouvoir mais aussi faire partager toutes les connaissances relatives au goût aussi bien d'un point de vue culturel que sensoriel"
Les enjeux sont de taille : de la disparition des produits du terroir aux problématiques posées par les AOC, nombreux sont ceux qui s'inquiètent de voir disparaître l'accès pour tous à la qualité, à la différence et au choix.
Comment agit-elle ? La Fondation intervient dans quatre domaines: la recherche scientifique, la formation, la valorisation de l'environnement et l'action sociétale (soutien des manifestations de promotion du bien manger, conservation de l'art des artisans du goût, promotion du savoir-faire des producteurs de matières premières de qualité...).

D'ores et déjà, la Fondation s'est mise à l'œuvre en participant à la conférence sur la cuisine sans frontières aux entretiens de Belley et à l'atelier sur le thème du chocolat au féminin dans le cadre des Rencontres de femmes de goût à Evian.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Fini les mots steaks, filets, saucisses pour désigner des produits à base de protéines végétales… Le décret d’application qui interdit l’utilisation de ces dénominations animales pour promouvoir ou commercialiser des protéines...

30/06/2022 | VégétalRéglementation
Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

Plus d'articles