La Fédération Française des Spiritueux et l’ADEPALE rejoignent l’ANIA

Sujets relatifs :

,

La Fédération Française des Spiritueux (FFS) et l’ADEPALE (Association des entreprises de produits alimentaires élaborés) ont rejoint l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA). Jean-René Buisson, Président de l’Ania, s’en réjouit : « C’est grâce à la mobilisation de toutes les fédérations et de toutes les entreprises de l’agroalimentaire que nous parviendrons à défendre et à faire valoir toujours plus les intérêts de notre secteur. ». Présidée par Jean-Pierre Lacarrière (groupe Rémy Cointreau), la Fédération française des spiritueux (FFS) a été créée en 1996. Représentant les producteurs, distributeurs et importateurs de spiritueux en France, la Fédération rassemble à la fois des syndicats de métiers (liqueurs, eaux de vie de fruits) et des membres directs, soit plus de 200 entreprises, dont 90 % de PME. Elle représente ainsi près de 100 000 salariés avec un chiffre d’affaire de plus de 2,5 milliards d’euros. Toutes les catégories de spiritueux sont représentées amers, anisés (pastis), bitters, eaux-de-vie de fruits, eaux-de-vie de vin (Armagnac, Cognac), eaux-de-vie de cidre (Calvados), gin, liqueurs, rhums, vodka, whiskies, etc. ainsi que les alcools pour métiers de bouche.





Nous vous recommandons

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

La startup de la foodtech prend la suite de l’ancien site industriel Knorr en Alsace pour y produire ses alternatives végétales à la viande à l'horizon mi-2023.Après avoir annoncé cette année une levée de fonds de 26,5 millions...

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels