La clientèle internationale, toujours désireuse de voyager en France, y revient peu à peu, selon Atout France

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

,
La clientèle internationale, toujours désireuse de voyager en France, y revient peu à peu, selon Atout France

L’heure n’est pas encore au satisfecit, mais la dernière note de conjoncture d’Atout France pointe un regain de forme des flux internationaux vers l’Hexagone. En juillet 2021, les recettes du tourisme international en France affichent une hausse de +21,3% par rapport à juillet 2020. Elles sont toujours en recul par rapport à la situation d’avant Covid, mais la baisse observée par rapport à juillet 2019 [?34,2%] est moindre que les mois précédents. La France continue de présenter une situation plus favorable en termes de recettes touristiques que ses principaux voisins européens, attractivité confirmée par par le solde du poste Voyages (recettes en France des touristes internationaux, moins les dépenses des Français à l’étranger), qui redevient positif grâce aux bons résultats du mois de juillet : 1,8 Md€ sur les 7 premiers mois de l’année. Il continue toutefois d’accuser une baisse de -0,4 Md€ par rapport à la situation à fin juillet 2020 [+2,2 Md€].

Comme les mois précédents, l’hôtellerie est impactée par les flux atrophiés de la clientèle internationale, de la clientèle d’affaires, quoique moins importante en juillet, et par une implantation plus urbaine moins recherchée par la clientèle des vacanciers. Ses performances restent très affectées en juillet et Paris enregistre les reculs les plus importants. En région, où les taux d’ouverture des établissements sont quasiment revenus aux niveaux d’avant crise, les taux d’occupation, bien que en retrait par rapport à 2019, dépassent généralement 60%. La région Provence-Alpes- Côte d’Azur affiche même une moyenne d’occupation de près de 75% sur le mois.

Les perspectives pour la rentrée demeurent incertaines selon Atout France. Les carnets de commande à 1 et 3 mois dans l’aérien sont faibles, même s’ils se remplissent lentement, en particulier pour les clientèles en provenance des marchés européens. Les niveaux des réservations dans le locatif PtoP sont aussi faibles pour septembre et octobre. Mais les réservations s’effectuent souvent en dernière minute au gré des évolutions de la situation sanitaire. Pourtant, le désir de voyager en France est présent, comme le révèle le Baromètre des intentions de voyage d’Atout France. Qui conclut sur l’enjeu central des progrès de la vaccination et de sa capacité à enrayer une nouvelle vague de contaminations à la rentrée, pour que le frémissement constaté cet été perdure.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les salariés favorables en masse à l’augmentation de la valeur faciale des titres-restaurant

Les salariés favorables en masse à l’augmentation de la valeur faciale des titres-restaurant

Face à la hausse des prix, les Français font état de leurs inquiétudes quant à l’érosion de leur pouvoir d’achat : 88% des personnes interrogées redoutent une hausse des prix de l’alimentation, comme le révèle les conclusions...

Tourisme : le retour des clientèles internationales se confirme

Tourisme : le retour des clientèles internationales se confirme

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles