La Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon a ouvert ses portes

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

,
La Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon a ouvert ses portes

© V.Arbelet

Après 10 ans d’un projet initié par la ville de Dijon, la Cité internationale de la gastronomie et du vin a ouvert ses portes le 6 mai dernier. Ce morceau de ville, qui comprend près de 1000 logements neufs ou réhabilités, répartis entre logements familiaux et en résidence, se situe à deux pas de la gare, sur un vaste espace de 6,5 hectares. Un terrain de jeu d’envergure pour proposer sur différents lieux une expérience hors du commun, oxygénée par une stratégie d’animations et de propositions permanentes autour du « bien-manger et du bien boire ».

Reposant à la fois sur intérêts publics et partenariats privés, la Cité propose une diversité étonnante de parcours à ses visiteurs visiteurs, puisqu’il ne faut prévoir pas moins de 3h en cumulé pour parcourir l’ensemble des pavillons, que chacun pourra entrecouper à sa guise, grâce à des offres combinées, d’une session dans la Cuisine expérientielle, d’une dégustation libre à la Cave de la Cité ou encore d’un cours de dégustation avec un professionnel de l’école des vins de Bourgogne du BIVB. Des expériences de choix en perspectives, via des expositions temporaires et permanente logées dans un espace de quelque 1750m², comme par la Cave de la Cité, un espace monumental de plus de 600 m2 sur 3 niveaux, proposant aux visiteurs une expérience unique de dégustation personnalisée avec une offre quotidienne de 250 vins au verre parmi plus de 3000 références de crus du monde entier, dont une place de choix évidemment donnée aux bourgognes.

Le vin est en fête dans la Cité, l’assiette aussi, par les restaurants du groupe Epicure, les commerces de bouche, mais aussi le Village gastronomique. Théâtre de rencontres avec des producteurs et artisans, il regroupe neuf boutiques à thème valorisant le savoir-faire exceptionnel de la France : fromages, charcuteries, viandes, poissons, fruits de mer, légumes, agrumes, pains, chocolats, pâtisseries, arts de la table ainsi qu’une librairie… gourmande. Des talents y échangent avec le public et racontent l’histoire qui se cache derrière d’authentiques produits à déguster dans la Cuisine expérientielle. Telle la cantine du Village, c’est une cuisine ouverte sur la salle qui se veut aussi créatrice d’évènements : masterclass dégustation de chefs invités, ateliers de cuisine, pâtisserie ou mixologie, dîners éphémères et sessions de cuisson sur braises sur le toit-terrasse.

Et si les visiteurs sont chouchoutés à la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon, les professionnels ne sont pas en reste. Ceux en devenir, qui viendront se former sur le Campus Ferrandi, logé dans le « canon de lumière », le bâtiment vitrine de la Cité. Chaque année, 110 étudiants du monde entier seront accueillis sur 850 m² d’espaces pédagogiques, suivant des formations intensives, et en langue anglaise, à la pâtisserie et à la cuisine française. Mais dès mai 2022, l’école propose également un programme court et intensif, dispensé en français pour des adultes qui souhaitent acquérir les bases de la cuisine ou de la pâtisserie.

A noter également, dans cette offre unique, Le Village by CA, avec pour locomotives Vitagora et la FoodTech Bourgogne-Franche-Comté, qui déjà en activité, rassemble sur 1500 m2 une quinzaine de start-up pour devenir un centre de compétences et d’échanges qui mise sur un territoire qui fait la différence en matière d’agroalimentaire.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Emploi et recrutement avec la CCI Ile de France

Emploi et recrutement avec la CCI Ile de France

Octobre...

05/10/2022 | Emploi
Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Plus d'articles