Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

La cause sandwich

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

,
A l'heure où le temps du déjeuner se réduit, le sandwich tend à devenir un repas à part entière. Mais pour en faire une collation saine et équilibrée sur le plan nutritionnel, mieux vaut éviter certaines associations et miser sur la diversité...

la base

Le pain

Elément premier pour composer un sandwich : le pain. Et les féculents ont parfaitement leur place à l'heure des repas. Il ne faut surtout pas les exclure. Reste que, pour des consommateurs adeptes du sandwich quotidien, mieux vaut offrir la variété, en leur faisant découvrir, par exemple, le pain bis, le complet ou aux céréales.

Le pain, c'est tout simplement un mélange de farine, d'eau, de sel et de levure (pour la fermentation). Du type de farine dépend la la qualité du pain.

Il existe plus de 90 variétés de pains : pain blanc, pain de campagne, pain aux céréales, pain complet, pain biologique... L'idéal est de le conserver dans une boîte à pain. Sinon, pour le garder frais, enveloppez-le dans un torchon sec ou une feuille d'aluminium, à l'abri de la lumière, mais pas dans un sac plastique où il ramollirait. Et gardez-le dans un placard. Vous pouvez aussi le congeler, à condition qu'il soit très frais, et pas plus de trois mois. Un bon pain se reconnaît à sa croûte. Si elle se décolle, c'est que le pain a été congelé après cuisson.

le bagel

Alternatives aux traditionnels sandwich-baguette ou club-sandwich au pain de mie, pain polaire, bruschetta, panini et bagel ont déjà conquis les Français.

L'histoire des bagels remonte à 1683, lorsqu'un boulanger invente un petit pain en forme d'étrier (beugel en allemand) pour honorer le roi John III Sobieski de Pologne, venu libérer l'Autriche de l'invasion turque. Ce pain se répand à travers l'Europe de l'Est et surtout en Pologne dans la communauté juive. Lorsque ces derniers émigrèrent en Amérique du Nord, ils emmenèrent avec eux le célèbre beugel, qui deviendra bagel, petit pain en forme d'anneau. On le trouve nature, garni de fromage ou de saumon fumé, mais aussi aux graines de sésame, de pavot, de carvi, ou aux oignons.

Les garnitures

viande, charcuterie, poisson...

Fidèle compagnon de nombreux citadins, le sandwich permet par goût ou par nécessité de se restaurer rapidement à l'heure du déjeuner, et pour un coût souvent raisonnable.

Le guide alimentaire « La santé vient en mangeant », document élaboré dans le cadre du Programme[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Une note printanière

Une note printanière

Avec le printemps, les convives sont en quête de fraîcheur et de légèreté. Salées ou sucrées, mettez les salades au menu, en misant sur la variété des ingrédients. Légumes, fruits, mais aussi féculents, protéines et calcium pour un apport[…]

01/05/2004 | Vos menus
La pause maligne

La pause maligne

Place à l'équilibre

Place à l'équilibre

L'esprit de fête

L'esprit de fête

Plus d'articles