La Cantoche Paname s'affiche en soldes

Nathalie Leroi

Sujets relatifs :

La Cantoche Paname s'affiche en soldes

©

Après le mobilier, l'électroménager et le textile, les soldes gagnent le secteur de la restauration. Une opération marketing certes osée, mais qui séduit les clients et attire les médias.

Deux fois par an, la chasse aux bonnes affaires est ouverte. Au moment des soldes, ils sont des milliers de consommateurs à se ruer dans les magasins pour s'offrir l'objet tant désiré. De là à imaginer que le phénomène gagne la restauration, il n'y a qu'un pas... que Lionel Pigeard, 31 ans, et Romain Matonnier, 32 ans, les patrons du restaurant La Cantoche Paname (Paris 2e), ont franchi. Du 25 juin au 5 août derniers, La Cantoche Paname affichait en grand sur sa devanture : "- 25% sur le café en salle" (1,65 € au lieu de 2,20 €), "- 20% sur le pichet de vin de 50 cl" (7,84 € au lieu de 9,80 €), et "- 30% sur l'eau minérale de 50 cl" (2,45 € au lieu de 3,50 €).

Un capital sympathie renforcé

Du jamais vu dans le secteur ! « Il y a eu ensuite d'autres démarques. Nous avons dégriffé nos suggestions du soir (- 20%), nos plats du jour le midi (- 10%), et pour finir, les jus de fruits Granini (- 30%) et la bière », précise Lionel Pigeard. Ici, pas question, bien sûr, d'écouler des stocks d'invendus : règle d'hygiène oblige. En revanche, nos deux jeunes entrepreneurs, tout droit sortis d'une école de commerce, ont réalisé un joli coup marketing. « Notre restaurant fonctionne bien le midi, raconte Lionel. Le soir, l'activité est plus difficile. Il faut faire preuve d'imagination pour attirer les clients. » Ils ont donc misé sur la carte des soldes.

« Cette idée nous plaisait bien, et elle a séduit notre clientèle. C'est aussi une manière de montrer que nous sommes sensibles au problème du pouvoir d'achat », commente Lionel. Message reçu cinq sur cinq, puisque les réductions pratiquées ont incité certains clients à s'offrir un petit plaisir supplémentaire. Résultat : les recettes globales ont grimpé de 15% environ au cours de la période des soldes avec, à titre d'exemple, une hausse de 15 à 20% des ventes d'eaux minérales.

Cerise sur le gâteau : l'opération s'avère financièrement équilibrée. Les produits soldés ont fait l'objet d'une sélection réfléchie. « Nous n'avons jamais vendu à perte ! Tout juste rogné nos marges sur les boissons notamment, qui offrent la meilleure rentabilité, commente Lionel. Quant à la partie solide, il s'agissait uniquement de plats du jour, histoire d'attirer le chaland. » Et les médias - comme M6, RMC ou Metro - qui ont d'emblée mordu à l'hameçon. « Grâce à cette opération, nous avons fait parler de nous tout en renforçant notre capital sympathie. Sans oublier la fidélisation », affirme Lionel Pigeard. En cette période de rentrée scolaire, l'équipe de la Cantoche Paname planche déjà sur les soldes d'hiver.

Les avantages

Pour le restaurateur Mener une opération marketing sans réel coût supplémentaire Améliorer le taux de fidélisation Faire parler de son exploitation et faire découvrir certains produits Accroître le traficPour le client Une communication ludique Avoir l'impression de faire une bonne affaire S'offrir des petits plaisirs supplémentaires Se sentir reconnu

Nous vous recommandons

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Le concours dédié aux fruits et réservé aux étudiants en pâtisserie propose cette année de les associer à des fleurs et plantes aromatiques.Les candidats ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire au concours Fruit de Talent Andros...

17/01/2023 | PâtisserieConcours
Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Plus d'articles