Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La canette s’engage pour renforcer le tri et le recyclage

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La canette s’engage pour renforcer le tri et le recyclage

Le secteur des canettes est pétillant. Les premiers chiffres 2019 confirment la croissance du marché : sur les trois premiers mois de l'année, les ventes de boîtes boisson en magasins ont progressé de +6 % en valeur et de +2,2 % en volume par rapport au 1er trimestre 2018.

 


Il faut dire que les canettes réunissent de nombreux atouts qui plaisent aux consommateurs. Parmi eux, leur infinie recyclabilité représente un avantage environnemental indéniable, désormais connu par 64 % des Français. Pour le faire savoir, les industriels de la boîte boisson ont lancé le logo « METAL recyclable à l'infini », adopté par un nombre croissant de grandes marques. Après Heineken et 8.6, Orangina Suntory France vient de se lancer avec son thé glacé « May Tea ». La marque fait coup double : elle adopte les canettes pour sa boisson et appose directement le logo. Une grande première puisqu'il s'agit du premier soft-drink du marché à le présenter sur ses canettes.

 

7 canettes sur 10 recyclées en France

Alors qu'aujourd'hui 7 canettes sur 10 sont recyclées en France, le déploiement de ce logo répond à l'objectif des professionnels de la boîte boisson de développer davantage le recyclage des canettes en France et ce, quel que soit le modèle de collecte choisi pour les années à venir : tri ou consigne. Pour faire avancer le débat sur ce sujet, les industriels de la boîte boisson ont décidé de sonder directement l'opinion des Français pour savoir ce qu'ils en pensent. Les enquêtes menées dans ce cadre par l'Institut CSA montrent que le tri est bien ancré dans les habitudes des consommateurs, tandis que la consigne est davantage considérée comme une contrainte. 

 

Le tri : intégré aux habitudes des Français

Le tri est ainsi l'acte écologique pratiqué le plus assidûment par les Français, devant la réduction de la consommation d'électricité et d'eau. Quant aux consignes avec caution, leur évocation inspire certaines craintes aux consommateurs, notamment liées au stockage des emballages consignés (68 %), au coût supplémentaire généré lors de l'achat (28 %) et à leur retour au point de collecte (27 %).

Des recommandations à respecter pour une consigne réussie

C'est pourquoi les industriels de la boîte boisson préconisent une amélioration du système actuel de tri et, le cas échéant, émettent quelques recommandations en cas d'adoption de la consigne. Ils insistent notamment sur 3 points : l'intégration de l'ensemble des emballages boisson au système de consigne, la modulation du prix de la consigne en fonction du volume de la boisson achetée et l'implantation de machines à consignes dans un maximum de lieux pour faciliter le geste des consommateurs. Quant au tri, les professionnels de la canette préconisent la mise en place d'actions visant à accélérer l'extension des consignes de tri à tous les emballages, à moderniser et rationaliser les centres de tri et à développer la collecte hors domicile. C'est pourquoi les industriels ont notamment mis en place, dès 2010, un programme spécifique visant à sensibiliser les consommateurs au sujet : « Chaque Canette Compte ».

 

« Chaque Canette Compte » : 70 millions de canettes recyclées

« Chaque Canette Compte », qui réunit aujourd'hui 47 partenaires de collecte, est présent sur près de 2 500 sites. Depuis 2010, le programme a sensibilisé 17 millions de consommateurs et participé à près de 850 événements. Il a permis de recycler 70 millions de canettes parmi près de 5 000 tonnes d'emballages hors domicile collectés, dont plus de 2 700 tonnes certifiées par CITEO depuis 2014. D'ici 2022, Chaque Canette Compte et CITEO se sont fixés pour objectif de sensibiliser 10 millions de Français supplémentaires et de doubler le nombre de sites équipés en permanence de son dispositif de collecte ainsi que le nombre d'événements couverts. En 2019, les actions de « Chaque Canette Compte » représentent un potentiel de collecte de 2,5 millions de canettes. Le programme inaugure notamment sa présence auprès de 7Up (Pepsico) pour une grande tournée des plages dès cet été et poursuit sa collaboration sur les opérations d'échantillonnages Coca-Cola, qu'il accompagne notamment durant la Coupe du Monde féminine de football jusqu'au 7 juillet. « Chaque Canette Compte » continue également son partenariat avec le « Tour de France » où il sera présent sur certains Fans Parks et invitera les amateurs de cyclisme à participer à la création d'une œuvre monumentale : un « pixelcan », tableau géant constitué de canettes.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

QUALITÀ ORO  par Lavazza

QUALITÀ ORO par Lavazza

Avec une recette inchangée depuis sa création en 1956, Qualità Oro est l’un des premiers assemblages imaginé par le torréfacteur italien Lavazza. En 2019, Lavazza complète cette gamme avec une[…]

19/09/2019 | Café
6ème édition du Salon du Saké sous le signe des « Traditions et (R)évolutions »

6ème édition du Salon du Saké sous le signe des « Traditions et (R)évolutions »

Le Brassin d’Automne de Grimbergen bientôt dans les CHR

Le Brassin d’Automne de Grimbergen bientôt dans les CHR

L’original 2016 de Joseph Mellot: un vin unique dans un flacon d’exception

L’original 2016 de Joseph Mellot: un vin unique dans un flacon d’exception

Plus d'articles