Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

LA BATAILLE CRUCIALE DES AUTOROUTES LES PRINCIPAUX OPÉRATEURS

Sujets relatifs :

LA BATAILLE CRUCIALE DES AUTOROUTES
LES PRINCIPAUX OPÉRATEURS

Autogrill, dont les enseignes de centres-villes ont souffert, revoit ses formules.

© PHOTO X / DR

En dépit d'une année 2002 en demi-teinte, le marché de la restauration commerciale italienne continue d'offrir un important potentiel. Selon une étude de la Fipe (Fédération italienne des établissements publics), les repas pris en dehors de la maison devraient en effet représenter 45 % du total de la consommation alimentaire dans les vingt prochaines années. Soit près d'un repas sur deux. Une perspective qui attise les convoitises des grandes chaînes, notamment étrangères, d'autant que le marché transalpin reste très fragmenté : près de 200 000 entreprises et 750 000 employés, pour un CA annuel de 45 MdE.

Pour faire face à ce risque de « colonisation », comme l'a dénoncé la Fipe, l'Italie cherche à développer ses propres formules. Non sans un certain succès, comme en témoigne la prolifération des wine-bars, associant repas de qualité et vente de vins, et des restaurants bio.

Autres formules à l'italienne ayant fait leurs preuves : les enseignes signées Autogrill. Devenu leader incontesté de la Péninsule, le colosse a néanmoins rencontré quelques difficultés en 2002, avec un taux de croissance d'à peine 2,4 % et aucune ouverture. Les Spizzico comme les free-flows Ciao en ville ont souffert de la crise, poussant l'entreprise à revoir ses formules. « Nous voulons innover, en améliorant le décor et l'offre », explique le directeur du marketing, Giorgio Manfredini. En fait, c'est sur la restauration de voyage (autoroutes, aéroports et gares) qu'Autogrill veut se concentrer. Et notamment sur les autoroutes italiennes, où l'entreprise est leader avec 72 % du marché. Ce dernier doit, à ce titre, attendre le verdict de l'autorité antitrust à propos de son acquisition, l'année dernière, de Ristop, autre chaîne italienne spécialisée dans la restauration sur autoroute (26 unités).

De fait, c'est sur ce marché estimé à plus de 1 MdE que la bataille s'annonce cruciale pour 2003, 200 concessions sur 270 arrivant à terme cette année... Du coup, les candidats fourbissent leurs armes. A commencer par Cremonini. Leader de la restauration à bord des trains en Italie et numéro deux en Europe à travers son enseigne Chef[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

En 2007, la restauration européenne a poursuivi sur sa lancée de 2006 avec de belles performances dans la plupart des pays, dont la France et l'Allemagne. Mais la dégradation de l'environnement macroéconomique, au second semestre, a assombri[…]

01/05/2008 |
Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Plus d'articles