La baisse de fréquentation des CHR se tasse

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

La baisse de la fréquentation des restaurants français a ralenti au  deuxième trimestre à -0,6% sur un an après un recul de 1,9% au premier trimestre, selon le panel Crest du cabinet d'études NPD, publié mercredi.
Selon ce panel de 12.000 consommateurs interrogés chaque mois par NPD, les clients des restaurants avec service à table et de la restauration rapide se sont montrés prudents, avec des dépenses moyennes stables au deuxième trimestre sur un an, alors qu'elles avaient légèrement redémarré
(+0,8%) au premier trimestre. La restauration rapide, si elle affiche une baisse de la fréquentation sur un an (-0,5%), voit ses consommateurs dépenser 4,30 euros par visite en moyenne, soit 0,7% de plus qu'à la même période en 2009.
Dans la restauration avec service à table, la baisse de la fréquentation atteint 1,1% sur un an. Moins nombreux, ses clients ont aussi dépensé moins (-0,6%) et déboursent désormais, en moyenne, 11,70 euros par visite.

Nous vous recommandons

Menu prestige veut mettre en lien grands restaurants et clients potentiels

Menu prestige veut mettre en lien grands restaurants et clients potentiels

Le consultant en marketing digital et spécialiste de la restauration Pascal Lanot lance une plateforme qui propose des menus exclusifs tout compris dans des établissements de renom.Dissiper les craintes de ceux qui n’osent pas sauter le...

Delphine Tusseau, Memphis: « Nous sommes en train d’assainir et de stabiliser le réseau »

Interview

Delphine Tusseau, Memphis: « Nous sommes en train d’assainir et de stabiliser le réseau »

Laurent Delafontaine: "2022 aura été très contrastée, entre very healthy et ultra-protéiné"

Interview

Laurent Delafontaine: "2022 aura été très contrastée, entre very healthy et ultra-protéiné"

Bioburger, à l’écoute du terrain

Interview

Bioburger, à l’écoute du terrain

Plus d'articles