L'UMIH sous le signe du changement

P. F.

Sujets relatifs :

Premier coup de projecteurs pour Christine Pujol et Dany Deleval, qui ont présidé le 56e congrès au Grand Palais de Lille, début décembre. Deux mois après leur prise de fonction, c'était pour les deux femmes l'occasion de faire face aux adhérents du premier syndicat patronal français, de tourner la page « Daguin » avec un hommage appuyé au précédent président, mais surtout de redonner les grandes lignes de leur action, résolument placée sous le signe du changement.

Hervé Novelli, le secrétaire d'État au Tourisme, invité le premier jour, n'est pas venu les mains vides face aux 600 participants. Il a notamment annoncé la mise en place concrète du plan d'accompagnement financier de 1,5 Md € sur trois ans pour les projets de rénovation hôtelière. Mais la présidente confédérale a surtout rappelé qu'elle avait bien l'intention de conduire une rénovation de fond de l'appareil pour réinventer le syndicat, l'asseoir sur une vraie unité qui passe par des rapports plus étroits entre les départements et les régions, ou encore entre les métiers, de manière « à accroître notre force auprès des pouvoirs publics ». Pour souligner l'ère du changement, elle a présenté les résultats d'un audit interne, véritable état des lieux de l'Umih. De quoi l'aider à réformer. Cette stratégie passe notamment par une révision des statuts, une clarification des rapports entre le syndicat et Umih Formation. Il s'agit en priorité de porter les efforts sur la consolidation des outils techniques mis à disposition des départements pour les aider à mieux répondre aux adhérents et être plus efficace en matière de recrutement.

Christine Pujol n'a pas manqué non plus de rappeler le défi du développement durable - une réunion lui était consacrée - et de confirmer sa détermination dans les combats que mène la profession : le travail dominical, la TVA, le statut des saisonniers, le classement hôtelier... Et si Nicolas Sarkozy a dit qu'il ne voulait pas que la France soit une réserve à touristes, la présidente lui a rappelé que les CHR « ne voudraient pas jouer les derniers des Mohicans » et « que la fameuse tribu pesait plus de 880 000 salariés, et qu'elle disposait d'une grande réserve de mobilisation ». À bon entendeur.

LE CHIFFRE

1,5 Md € POUR LE PLAN D'ACCOMPAGNEMENT FINANCIER MIS EN PLACE SUR TROIS ANS POUR LES PROJETS DE RÉNOVATION HÔTELIÈRE

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05
dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Le spécialiste du hamburger gourmet a choisi la ville universitaire des Bouches-du-Rhône pour lancer son concept de restaurant en franchise.Pour cette première ouverture en franchise, Blend s’installe sur un emplacement de choix, à...

Del Arte dévoile son nouveau concept hybride

Del Arte dévoile son nouveau concept hybride

Les Burgers de Colette accélère et s'ouvre à la franchise

Les Burgers de Colette accélère et s'ouvre à la franchise

Made, l’enseigne de burger premium, s'appuie sur ses 2 points de vente angevins pour amorcer la franchise

Made, l’enseigne de burger premium, s'appuie sur ses 2 points de vente angevins pour amorcer la franchise