L'UMIH se félicite du vote de l'amendement Mariani

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

L'Assemblée nationale vient de voter l'amendement Mariani sur la sécurité et la présomption d'innocence pour les exploitants de débits de boissons.

Le projet de loi pour la sécurité intérieure a été enrichi par le vote de l'amendement déposé par Thierry Mariani, député du Vaucluse. L'Union des métiers des industries de l'hôtellerie (UMIH) se réjouit de ce vote qui "atténue la brutalité d'une fermeture administrative, décidée avant même que la culpabilité ou l'innocence de l'exploitant ne soient prouvées". L'amendement explicite un certain nombre de garanties de procédure, telles que l'avertissement préliminaire, la motivation de la décision, la mise en oeuvre des droits de la défense.
Désormais, la fermeture justifiée par des motifs de police administrative est limitée à 2 mois et non plus à 6.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles