Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

L'Umih s'élève contre la pomme de terre OGM

La rédaction de Néorestauration
Dans un communiqué du 8 mars titré « Parmentier réveille-toi, ils sont devenus fous », l'Umih s'oppose à la décision de la Commission Européenne d'autoriser la culture de la pomme de terre OGM, Armflora. La principale organisation patronale de la restauration rappelle que « les restaurateurs sont les prescripteurs et les garants de la qualité des produits du terroir et ne veulent pas faire courir de risques à leurs clients. »

Cette nouvelle pomme de terre, créée à l'origine pour la fabrication de papier « alors qu'il existe déjà une telle pomme de terre issue d'un croisement naturel » va « contaminer la terre et les récoltes suivantes ».  De plus « les résidus de cette pomme de terre seront utilisés pour l'alimentation animale ». L'Umih s'interroge : « Quelles seront les conséquences pour la santé humaine ? Les risques sanitaires d'une possible transmission ne sont toujours pas connus ».


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Marseille, Aix et la Guadeloupe verrouillées, Paris et sa petite couronne sous haute surveillance

Marseille, Aix et la Guadeloupe verrouillées, Paris et sa petite couronne sous haute surveillance

Le cran se resserre, et sérieusement, pour les CHR. Dans un contexte de seconde vague épidémique désormais avéré, le point hebdomadaire d’Olivier Véran, ministre de la Santé, a[…]

Guy Martin ouvre Pasco, face aux Invalides

Guy Martin ouvre Pasco, face aux Invalides

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

La livraison et le click & collect pèsent déjà 5% de l’activité des restaurants Hippopotamus

La livraison et le click & collect pèsent déjà 5% de l’activité des restaurants Hippopotamus

Plus d'articles