L'Umih s'élève contre la pomme de terre OGM

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Dans un communiqué du 8 mars titré « Parmentier réveille-toi, ils sont devenus fous », l'Umih s'oppose à la décision de la Commission Européenne d'autoriser la culture de la pomme de terre OGM, Armflora. La principale organisation patronale de la restauration rappelle que « les restaurateurs sont les prescripteurs et les garants de la qualité des produits du terroir et ne veulent pas faire courir de risques à leurs clients. »

Cette nouvelle pomme de terre, créée à l'origine pour la fabrication de papier « alors qu'il existe déjà une telle pomme de terre issue d'un croisement naturel » va « contaminer la terre et les récoltes suivantes ».  De plus « les résidus de cette pomme de terre seront utilisés pour l'alimentation animale ». L'Umih s'interroge : « Quelles seront les conséquences pour la santé humaine ? Les risques sanitaires d'une possible transmission ne sont toujours pas connus ».


Nous vous recommandons

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

L’enseigne de restauration rapide s’est une nouvelle fois offert la collaboration de Norbert Tarayre, pour une campagne orchestrée par l'agence de communication 360 The Brand Nation.Quick a fait tester les deux nouvelles recettes de sa...

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Comatec met ses habits de fête

Comatec met ses habits de fête

Fleurus Café renaît avec Carte Financement

Fleurus Café renaît avec Carte Financement