Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

L’Omnivore Food Festival va parcourir le monde en 2012

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

L’Omnivore Food Festival va parcourir le monde en 2012

Grâce à l’entrée de GL Events dans son capital, l’Omnivore Food Festival créé par Luc Dubanchet va effectuer une tournée mondiale en 2012. Au programme, 12 destinations avec un événement dans chaque ville.

L’idée était dans l’air. Déjà à la fin de la 6e édition de l’Omnivore  Food Festival (OFF) qui s’est déroulée à Deauville du 20 au 22 février 2011, Luc Dubanchet, son créateur analysait la formidable évolution de l’événement avec notamment 8 000 visiteurs. Lancé pour la première fois en 2005 au Havre, le « OFF » comme l’appelle le monde de la gastronomie a trouvé sa place dans le paysage de la cuisine. Priorité maximale à celle qui bouge et qui va de l’avant, loin des querelles internes. Dans ce contexte, comment progresser ? Après différents échanges, c’est GL Events (Sirha) qui entre dans le capital du OFF. Un atout qui va permettre au festival de se développer et de voir plus grand. « Cette nouvelle phase capitalistique était nécessaire à notre évolution. C’est un groupe français, connu et légitime sur le secteur qui est venu nous chercher pour notre singularité », explique Luc Dubanchet. Pas de quoi s’inquiéter.

 

Douze villes dans le monde

 

Le festival va ainsi se décliner sur dix mois en 12 dates dans différents endroits du monde. Une façon de mutualiser les synergies entres les deux acteurs. Il sera en février 2012 à Genève, en mars à Paris (les 11, 12 et 13 à la Mutualité) puis à Bruxelles, en avril à Moscou, en mai à Copenhague, en juin à Shanghai, en juillet à New York, en août à Montréal, en septembre à Sao Paulo, en octobre à San Francisco, en novembre à Istanbul et enfin en décembre à Sydney. « Cet Omnivore World Tour n’est pas juste une question d’ambition. Il s’inscrit dans une réflexion sur le sens de la cuisine et du service. C’est un véritable laboratoire de réflexion », précise Luc Dubanchet. Au programme, une Omnivore Mobile Kitchen, des Master class, des dîners à quatre mains. En parallèle, le magazine va être booster afin de s'installer en tant que trimestriel et un guide en anglais sortira fin 2012. Il fera le bilan du Tour 2012 avec sans doute une application gratuite en français sur Ipad... Des projets à foison pour cette jeune cuisine en perpétuelle ébullition.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

30% des Français veulent retourner au restaurant dès la première semaine de réouverture des salles

30% des Français veulent retourner au restaurant dès la première semaine de réouverture des salles

  Au lendemain de la réouverture au public des salles de restaurants, et des terrasses pour l’Île-de-France, qu’en pensent les consommateurs? La société d’études NPD Group vient de publier[…]

Big Mamma en terrasse dès le 2 juin

Big Mamma en terrasse dès le 2 juin

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Plus d'articles