L'interdiction de fumer profite aux brasseries

La rédaction de Néorestauration
Selon une étude d'un groupe de travail mis en place par le ministère de la Santé, les établissements de grande taille de type brasserie ont bénéficié de l'interdiction de fumer entrée en vigueur en début d'année. « Il y a de nouvelles clientèles, en particulier des non-fumeurs, qui viennent dans les cafés et brasseries », a indiqué Yves Martinet, président du Comité national contre le tabagisme qui a participé à l'étude. Et Serge Vendimini, professeur de gestion à Paris I d'ajouter : « les grands établissements bénéficient du retour de clients que le tabac avait fait fuir ».
L'enquête réalisée auprès de 550 établissements français (hors restaurants purs et discothèques), précise néanmoins que les effets négatifs, «  celui du décret et celui de la conjoncture », devraient continuer d'affecter « les petits établissements » dont l'activité va encore baisser.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

Le Groupe Logis Hôtels, 2200 établissements hôteliers indépendants en Europe, dont 1800 équipés d’un restaurant, annonce l’adhésion de 15 nouveaux établissements, renforçant encore sa présence sur l’ensemble du territoire....

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

DokiDoki, le temple du handroll s'installe à Paris

DokiDoki, le temple du handroll s'installe à Paris

Plus d'articles