Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

L'institut Paul-Bocuse délocalise ses étudiants chez Hippopotamus

Caroline Faquet

Sujets relatifs :

, ,
L'institut Paul-Bocuse délocalise ses étudiants chez Hippopotamus

Les étudiants de troisième année ont eu l'occasion de se plonger au coeur de la vie active pendant un service.

© DR

« Adopter un comportement juste dans des circonstances exceptionnelles », c'était le thème du challenge organisé par l'Institut Paul-Bocuse (IPB) dans le cadre du neuvième comité Ressources Humaine de l'école, le 17 novembre . Les cinquante étudiants de troisième année ont pris possession du restaurant Hippopotamus (groupe Flo), situé rue de la République, à Lyon. Une première équipe d'une vingtaine d'étudiants devait réaliser un objectif de 180 couverts, avec un ticket moyen de 20 € pour le service de midi. La seconde équipe, pour le service du soir, devait quant à elle atteindre les 160 couverts, avec un ticket moyen de 23 €.

« C'est la première fois que nous organisons ce type de manifestation en dehors de notre restaurant d'application », explique Jean Fleury, directeur de l'école IPB, qui reprend : « Les étudiants se sont plongés au coeur de la vie active. Ils ont pris possession de l'établissement et se sont retrouvés seuls pour le faire tourner. Du personnel de l'école et du groupe Flo est resté dans le restaurant en tant qu'observateurs. » Pour Dominique Giraudier, président du directoire du groupe Flo et responsable du comité RH de l'institut Paul-Bocuse, « l'enjeu est de placer les étudiants au coeur de la réalité des entreprises afin de mieux les préparer aux attentes des employeurs. Auparavant, nous traitions de l'aspect ressources humaines de façon très théorique. Nous parlions aux étudiants du marché, des attentes des employeurs et leur donnions des contacts. »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Comment la gastronomie italienne est-elle perçue et consommée en France ?

Sondage

Comment la gastronomie italienne est-elle perçue et consommée en France ?

Pour comprendre comment et pourquoi la gastronomie italienne se développe autant en France, Cibus et la région Émilie-Romagne se sont associés à Néorestauration et LSA pour[…]

05/02/2020 | La restauration
Club Med forme des chefs de partie

Club Med forme des chefs de partie

Frichti lance frichti for business

Frichti lance frichti for business

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

Plus d'articles