Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

L'Île, une invitation à l'épicurisme en bord de Seine

FLORENT BEURDELEY
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L'Île, une invitation à l'épicurisme en bord de Seine

« Les travaux ont permis de fidéliser la clientèle autour d'un cadre agréable, et de développer l'apéritif en afterwork. » Pascal Pinazo, directeur du restaurant l'Île

© DR

Totalement rénové, l'Île, au coeur de l'Île Saint-Germain, à Issy-les Moulineaux, affiche toute sa grandeur. Il signe la volonté de Groupe Bertrand de s'imposer comme un acteur majeur de la restauration d'exception.

Ancien pavillon napoléonien construit en 1876, puis poudrière servant de réserve à l'armée française lors de la Seconde Guerre mondiale, le site du restaurant l'Île, au parc de l'Île Saint-Germain, à Issy-les-Moulineaux (92), a retrouvé sa sérénité. Après Lipp et Angelina pour les lieux d'exception, Ô Restaurant et le portefeuille de marques de Bars et Co (Caffé Leffe, Au Bureau, Irish Corner), repris en 2011, pour la restauration festive, et Bert's pour la rapide qualitative, Groupe Bertrand voulait renforcer ses marques sur le créneau menacé de la restauration traditionnelle assise. Avec des arguments forts.

 

À 200 mètres de Paris, et déjà si loin...

 

Suite à sa rétrocession au conseil général des Hauts-de-Seine, l'endroit a été acheté en 1988 par le rugbyman Jean-Pierre Rives, alias Casque d'or, puis repris par Groupe Bertrand en 2008. Depuis, d'importants travaux de rénovation ont été menés. Ainsi remis au goût du jour, l'Île attire une forte clientèle d'affaires le midi, grâce à la présence de nombreuses grandes sociétés alentour, et des clients individuels, touristes ou couples en recherche de romantisme pour le dîner. La décoration du lieu, qui affiche des allures de maison de maître, a été confiée au designer Francois Lamazerolles. Le résultat est saisissant : cheminée monumentale mettant en valeur les immenses volumes, grande verrière ouverte sur une terrasse surplombant la Seine, fumoir colonial. À 200 mètres de Paris, et déjà si loin... « Ces travaux nous ont permis d'estomper le caractère très saisonnier de notre fréquentation », précise Pascal Pinazo, qui dirige l'Île depuis juin dernier.

L'offre entière a été revue à la hausse. La carte des cocktails, élaborée par Julien Defrance, barman de renom, permet d'ouvrir le bar dès 18 heures tous les soirs. Selon Pascal Pinazo, « le bar a été rénové pour mettre en évidence la technique et l'offre. Les récents travaux ont permis de fidéliser la clientèle autour d'un cadre agréable, et de développer l'apéritif en afterwork ».

L'offre, justement. On retrouve ici une large sélection de whiskies et de digestifs : Jura Legacy et Dalmore Cigar Malt Reserve en Écosse, le Elijah Craig aux États-Unis, Suntory Hibiki 17 ans, Caol Ila 1996 ou Glen Grant 1958. Dans la sélection de cognacs et armagnacs, on notera le Lapostolle XO 1973.

 

Le respect des saisons pour un accord avec la nature

 

La carte, elle, suit naturellement l'évolution des saisons. « Nous sommes très sensibles aux saisons, c'est pourquoi nous renouvelons notre carte trois à quatre fois par an. Cela nous permet de garder notre clientèle, en proposant à chaque fois des plats différents, mais également de travailler des produits de saison, et donc d'être en accord avec la nature », confirme Pascal Pinazo.

Autre axe de développement : les réceptions et les cocktails, en cohérence avec les dimensions du lieu. Avec une superficie de 800 m2, à laquelle vient s'ajouter un pavillon extérieur privatisable de 300 m2 nanti de sa cuisine, le restaurant l'Île reçoit régulièrement mariages, baptêmes et séminaires d'entreprises.

Dès l'arrivée des beaux jours, la terrasse surplombant la Seine ouvrira, et pour valoriser l'endroit, un bar extérieur sera installé. « Nous souhaitons ainsi relancer la consommation festive en extérieur avec des produits variés et de qualité », précise Pascal Pinazo. Rendez-vous dehors dès que les températures le permettront !

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Le « so british » M et S Café est de retour

Le « so british » M et S Café est de retour

L'enseigne de magasins britanniques Marks et Spencer fait son « come back ». Comme dans le centre commercial parisien de Beaugrenelle, ses points de vente sont désormais dotés d'un M et S Café. Un espace[…]

01/12/2013 | SnackingConcepts
Courtepaille ouvre en pied d'hôtel

Courtepaille ouvre en pied d'hôtel

Léon de B. importe les moules-frites en centre-ville

Léon de B. importe les moules-frites en centre-ville

Villoresi, un laboratoire vert sur l'autoroute italienne

Villoresi, un laboratoire vert sur l'autoroute italienne

Plus d'articles