L'Huilerie Philippe Vigean élargit sa gamme

Jean-Charles Schamberger

Sujets relatifs :

,
La principale production de l'Huilerie Philippe Vigean, c'est l'huile de noix (35 à 40 tonnes de cerneaux utilisés) mais il serait très réducteur de limiter sa spécialité à cette variété tant la gamme de ce Maître artisan huilier de France est étendue. Les trois quarts étant d'ailleurs biologiques.
La société installée à Clion-sur-Indre (36) et créée en 1930, propose de nombreuses huiles gourmandes à l'ancienne (argan, noix, colza, noisette, sésame grillée) et des huiles vierges de première pression à froid (argan, amande, bourrache, cameline, carthame oléique, carthame linoléique, chanvre, colza, noisette, oeillette, noix, lin, olive, onagre, pépins de courge, tournesol, palme, etc.). Des produits de haute qualité organoleptique qui visent, entre autres, la restauration gastronomique. L'Huilerie Philippe Vigean fournit par exemple plusieurs chefs Euro-Toques.

Eric Vigean, aujourd'hui aux commandes de l'entreprise (3e génération) a pour habitude de dresser un parallèle entre les grands crus d'huile et les grands vins. Dégustateur d'huile au Salon international de l'agriculture depuis 10 ans, cet expert respectueux de la tradition et garant des procédés de fabrication ainsi que de la traçabilité, veille à l'avenir de l'entreprise. C'est ainsi que l'Huilerie Philippe Vigean a encore élargit son offre avec des huiles diététiques (naturellement équilibrée et riches en acides gras essentiels, Oméga 6 et Oméga 3) au moyen d'alliances atypiques, telles Triodor (bourrache, pépin de courge et colza), Quatuor (pépin de courge, colza, olive et sésame) et Quintuor (onagre, chanvre, noix, sésame, colza).

Eric Fréchon, chef de l'hôtel Bristol, a imaginé et réalisé un menu intégrant plusieurs huiles de la gamme. Parmi les plats :
- Royale de gibier à plume, écume à l'huile de noix
- Tartare de thon rouge et guacamole au pop corn à l'huile de sésame
- Rouget rôti au poivron jaune émulsionné à l'huile d'argan
- Suprême de faisane farcie de foie gras cuit à l'étouffée sauté de topinambour, châtaigne à l'huile de noisette

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Fini les mots steaks, filets, saucisses pour désigner des produits à base de protéines végétales… Le décret d’application qui interdit l’utilisation de ces dénominations animales pour promouvoir ou commercialiser des protéines...

30/06/2022 | VégétalRéglementation
Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

Plus d'articles