informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

L'Europe va légiférer

Publié le par

| | |

Quatre nouveaux réglements relatifs aux additifs, arômes et enzymes alimentaires devraient être votés par le Conseil européen dans les trois mois. Pour renforcer la protection des consommateurs de l'UE, le premier règlement imposera notamment une procédure d'autorisation commune de ces substances : tout nouvel additif, arôme ou enzyme alimentaire mis sur le marché devra faire l'objet d'une évaluation scientifique transparente et centralisée. L'AESA (Autorité européenne de sécurité des aliments) veillera à ce que les différents critères de protection de la santé du consommateur soient respectés.

Le deuxième texte précise de nouvelles conditions pour l'évaluation, l'utilisation et l'étiquetage des additifs. Un étiquetage spécifique sera exigé pour les colorants pouvant provoquer des troubles chez les enfants. La mention "nom ou numéro E du colorant" devra être suivie par la mention "Peut avoir des effets indésirables sur l'activité et l'attention chez les enfants". Il s'agit des colorants E 110, E 104, E 122, E 129, E 102 et E 124. Le troisième texte introduit des conditions plus strictes d'utilisation du qualificatif "naturel" pour les arômes. Le dernier précise que les enzymes seront autorisées, à condition de ne pas « induire le consommateur en erreur par rapport à la nature, la fraîcheur, le caractère naturel du produit, ou à son mode de production ou sa qualité nutritionnelle ».

Donnez votre avis

 

Vos événements et formations

26 septembre 2019

La RHD à l’heure du Healthy

Paris

05 décembre 2019

CONGRÈS RHD

Paris

Tous les événements et formations

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus