abonné

L'ergonomie des postes de travail

PAR DELPHINE VILATTE
L'ergonomie des postes de travail

Dimensionnement dÕun poste assis 0 Dans le cadre de la posture assise, un dégagement pour les genoux doit être prévu sous le plan de travail. Généralement, la hauteur du bureau est comprise entre 0,65 et 0,74 m. 0 A prendre en compte pour une légumerie (certaines tâches peuvent être en posture assise), à la réception (dans un hôtel) ou dans les services administratifs d'un établissement.

©

Concevoir des postes de travail en adéquation avec les dimensions corporelles améliore le confort et la qualité du travail.

Les normes anthropométriques, c'est-à-dire tenant compte de la dimension du corps humain, sont à considérer dès la conception des postes de travail. Leur utilisation favorise l'adoption de postures adaptées, confortables et non dangereuses pour la santé des personnes qui travaillent.

Ces repères peuvent limiter l'apparition de maladies professionnelles ou d'accidents du travail tout en améliorant tout simplement la qualité et le confort de travail. Ces dimensions doivent donc être ajustées en fonction de l'utilisateur (taille, âge, poids, sexe...) mais aussi de la tâche à réaliser. La prise en compte de l'anthropométrie permet de calculer, par exemple, la hauteur d'un plan de travail en fonction de la tâche à réaliser.

Les dimensionnements d'un poste de travail dépendent du choix de la posture principale : ils ne seront pas les mêmes selon que l'on opte pour un travail assis, debout ou assis-debout.

D'autre part, il est essentiel de pouvoir changer de posture au cours de la journée : les postures statiques sont néfastes pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?