L'embellie se confirme chez Flo

La rédaction de Néorestauration
Ce début d'année laisse augurer pour l'ensemble de 2005 une progression du chiffre d'affaires consolidé et de la marge opérationnelle.

Avec une hausse du chiffre d'affaires de 4,1 % à périmètre constant, à 74,3 M€ au premier trimestre 2005, contre 72,16 M€ sur la même période de 2004, le groupe Flo confirme la croissance de ses marques, relancées l'an dernier grâce à une gestion rationalisée et un marketing offensif.

Hippopotamus enregistre une hausse de 3,5 % à 32,4 M€, à périmètre comparable, de même que Bistro Romain, avec un volume d'affaires de 14,4 % (+ 4,3 %). Les brasseries demeurent un peu en retrait avec une progression de 1,1 % à 8,5 M€, de même que les concessions, toujours en recul de 2,3 % à 8,5 M€, en raison du déficit de touristes.

pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Yannick Alleno prend les commandes de Prunier Victor-Hugo

Yannick Alleno prend les commandes de Prunier Victor-Hugo

L’adresse parisienne mythique réveille son cadre Art déco et sa carte : à côté des indétrônables, comme l’œuf Christian Dior, le chef propose des huîtres au lait d’amande à l’aneth, sert une glace à l’artichaut pour...

05/10/2022 | Chef Les hommes
Sphère à Paris : le chef Tetsuya Yoshida en orbite

Sphère à Paris : le chef Tetsuya Yoshida en orbite

Aux enfants terribles, un concept qui associe restauration et loisirs

Aux enfants terribles, un concept qui associe restauration et loisirs

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Interview

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Plus d'articles