Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

L'électronique s'invite dans la vaisselle

FLORENT BEURDELEY
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L'électronique s'invite dans la vaisselle

© PERES

Bientôt, puces et circuits imprimés seront partout... même dans les verres, les assiettes, les fourchettes et les baguettes ! Mesure des calories ou du taux d'hydratation, détection des aliments frelatés : les applications sont multiples.

Aucun secteur n'y échappe : après la maison, l'électroménager et les montres, c'est au tour de la vaisselle d'être connectée. Si, pour le moment, la plupart des produits sont à l'état de projet, ils laissent néanmoins augurer ce que sera, demain, l'univers de services rendus possible grâce à l'électronique. « Dans moins d'un an, on verra arriver sur le marché des systèmes qui seront capables de compter les calories et d'indiquer précisément la valeur énergétique de son assiette », explique Sylvie Amar, directrice et fondatrice de Sylvie Amar studio, spécialiste des arts de la table. On voit déjà fleurir des tasses intelligentes - et esthétiques -, comme Vessyl, qui analyse la nature exacte du liquide grâce à une série de capteurs intégrés, en mesure le taux de sucre, la teneur en graisses, etc. Ou encore des scanners reliés à une application smartphone dédiée, permettant de connaître le degré de fraîcheur d'un aliment, tel Peres, et d'autres qui détectent les allergènes, les produits chimiques, les nutriments, calories et ingrédients présents dans l'assiette, par exemple le scanner TellSpec.

Les fourchettes s'y mettent également. HapiFork, par exemple, est un objet intelligent qui peut combattre les maladies liées à la suralimentation et la prise de poids ainsi que les problèmes de digestion. Un peu imposante par rapport à une fourchette classique (intégration du système oblige), la HapiFork a été conçue pour gérer le rythme du repas en comptant le nombre de coups de fourchette par minute et la durée entre chaque bouchée.

Même les baguettes deviennent intelligentes, puisqu'elles peuvent désormais détecter, elles aussi, le niveau de fraîcheur d'un aliment. Avec ça, impossible de ne plus boire ni de manger sainement...

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

La fée qui invite au rêve

La fée qui invite au rêve

Sa baguette n'a rien de magique. Stella Cadente est une bosseuse qui crée des univers féériques et baroques pour réenchanter notre quotidien. Maison d'hôtes, restaurants, hôtel... Elle imagine[…]

29/11/2016 | l'inspirationL'inspiration
Didier Gomez, l'humain d'abord

Didier Gomez, l'humain d'abord

Germain Bourré,  croqueur de légumes et amoureux du temps

Germain Bourré, croqueur de légumes et amoureux du temps

Pauline Daniel, photographe culinaire, bien plus que les apparences

Pauline Daniel, photographe culinaire, bien plus que les apparences

Plus d'articles