Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

L'e-mailing, la voie électronique pour se faire entendre

Paul Fedèle

Sujets relatifs :

,
L'e-mailing, la voie électronique pour se faire entendre

©

Économique, pratique et interactif, le e-mail marketing a le vent en poupe. Sa pénétration encore timide dans la RHD n'en fait pas moins un support de communication, de conquête et de fidélisation séduisant. À manipuler avec précaution.

Au registre des outils de marketing direct dits conventionnels, on connaissait le publipostage, le fax ou encore le téléphone. Bienvenue aujourd'hui dans le monde Internet, avec l'« e-mail marketing ». Comprenez l'envoi massif ou sélectif de messages commerciaux ou relationnels sous forme électronique baptisés en français courriel (mail en anglais).

Malgré certaines limites, les avantages de ce moyen moderne de communication sont indéniables dans la mesure où le contenu, sa mise en page ou encore le moment de l'envoi se plient à certaines précautions d'usage.

GRATUIT, CIBLÉ ET RAPIDE

Marc Merzoug, fondateur de l'agence MM Création qui gère des newsletters (près de 400) pour différents réseaux notamment les établissements du groupe Ducasse, mais aussi la Grande Cascade, Ladurée, Paul, Madame est servie..., résume ses avantages en plusieurs points : « Instantanéité du message, augmentation rapide et gratuite du trafic, moyen de toucher sa cible à un moment précis, réactivité en matière de mise en place d'opération, coût insignifiant et possibilité de mesurer les retours dans le cas où l'on s'adresse à un prestataire. »

Contrairement au publipostage, qui génère une succession de coûts (création, impression, support et affranchissement), le e-mailing est pour sa part peu onéreux en dehors de la création de la matrice de base (qui peut être soit modélisée en interne soit sous-traitée par un prestataire) et parfois de la location de fichiers. Son rendement dépendra ensuite, comme toute forme de marketing direct, de la qualité de la base de données.

S'INVITER CHEZ LE CLIENT

Encore peu coutumière de ce canal de communication, la restauration a tout à y gagner. Ne serait-ce que pour se donner les moyens de fidéliser un peu plus un client zappeur, d'instituer un dialogue plus fréquent avec lui, de l'informer ponctuellement de son actualité voire de l'interroger (enquête en ligne) ou faire vivre une activité marchande (vente en ligne...). Un changement de carte, une campagne ponctuelle, une promotion, un anniversaire ou des voeux, un message d'alerte, une newsletter sur la vie de l'entreprise sont autant de raisons de s'inviter chez le client à moindre coût. Et de stimuler une réponse d'impulsion. Encore faut-il disposer d'un fichier solide et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les goûters d'anniversaire chez Villazur

Les goûters d'anniversaire chez Villazur

Les enfants peuvent fêter leur anniversaire entre amis au restaurant Villazur à Wasquehal (59). L'encadrement et l'animation sont assurés par une hôtesse, pour la plus grande tranquillité des parents.Premier né d'un concept appelé à se[…]

01/05/2007 | Forts en thème
RESTAURANT 3 ÉTOILES dans une école cannoise

RESTAURANT 3 ÉTOILES dans une école cannoise

Thierry Chelle défend la fourme d'Ambert

Thierry Chelle défend la fourme d'Ambert

Sodexho veut jouer un rôle « d'ascenseur social »

Sodexho veut jouer un rôle « d'ascenseur social »

Plus d'articles