Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

L'avenir appartient aux foodtechs !

L'avenir appartient aux foodtechs !

©PHOTOPQR/VOIX DU NORD - Take eat easy, livraison de repas traiteur ‡ domicile. LE 16 09 2015 Photo Christophe Lefebvre. La Voix Du nord. (MaxPPP TagID: maxnewsspecial023781.jpg) [Photo via MaxPPP]

© C. LEFEBVRE/PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

« Les foodtechs, start-up innovantes dans la restauration et la distribution alimentaire, connaissent un succès retentissant sur le marché français. Symboles de cette réussite, les acteurs de la livraison de plats à domicile auraient vu leur chiffre d'affaires progresser de 4 % en 2015, pour atteindre 1 milliard d'euros », analyse Cathy Alegria, auteure de l'étude Xerfi. Au-delà des services classiques de réservation de restaurants et de livraison, les foodtechs investissent d'autres terrains. Restauration collaborative, livraison de paniers-recettes, distribution de produits locaux... Aucun secteur n'est laissé de côté par ces nouveaux acteurs qui bouleversent nos habitudes alimentaires et reconfigurent le secteur. Et l'auteure de conclure : « Si certains ont déjà une longueur d'avance, une redistribution des cartes n'est pas à exclure face à l'arrivée de nouveaux opérateurs, à l'image des plates-formes étrangères UberEATS, Take Eat Easy, Deliveroo ou Foodora. Des acteurs qui s'appuient sur de larges campagnes de communication et des modèles économiques innovants, sans oublier une force de frappe financière sans commune mesure avec celle des pépites françaises. »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Deliveroo lance la seconde édition du Big Pitch

Deliveroo lance la seconde édition du Big Pitch

Qui, parmi les 14 000 livreurs partenaires de Deliveroo, succèdera à Romain Guiet, dont l’application Ares permet aux clubs sportifs d’optimiser la préparation physique de leurs athlètes, et à[…]

26/01/2021 | Livraison
Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Plus d'articles