Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

L'AUBERGE ESPAGNOLE

par Paul Fedèle, rédacteur en chef adjoint

Sujets relatifs :

L'AUBERGE ESPAGNOLE

© Photo Gael Kerbaol

Lorsque McDo est arrivé en France avec ses fast-foods, au début des années 1970, personne n'y croyait. Un Yankie qui osait imposer au peuple français, roi de la gastronomie, une autre façon de manger. Crime de lèse-majesté en pays de la bonne bouffe et des repas servis à table ! Sauf que quelque 20 ans plus tard, celui qu'on avait affublé de tous les noms était le premier « restaurateur » de France. Il l'est toujours et de loin, avec 2,4 MdE de CA pour 1 085 adresses (voir notre dossier p. 34). Le plus impressionnant sans doute, c'est la capacité de ce groupe à écouter le marché et sa faculté à s'adapter et à anticiper ! Dernier signal en date, son annonce d'ouverture de 300 espaces McCafé, son nouveau concept, à l'horizon 2009. Justement pour s'adapter aux nouveaux modes de consommation. Une attaque en règle sur le territoire des cafés-bars déjà mal en point. À méditer !

Lorsque les sandwicheries ont pointé leur nez, fin des années 70, on a vu s'organiser une vraie contre-offensive au hamburger et naître avec elle ce qu'on a coutume aujourd'hui d'appeler la restauration rapide à la française. Celle-là même qui rime avec efficacité, rapidité et prix. Elle est devenue malgré elle le berceau d'une nouvelle restauration moderne, à mi-chemin entre la sandwicherie, le libre-service et même le café. Un univers éclectique, incarné par tous ces boulangers (lire p. 28), traiteurs, grandes ou moyennes surfaces et toutes ces nouvelles figures du self-fast-food qui réclament leur part de cet Eldorado. Sauf qu'en procédant trop[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

SOMMAIRE

SOMMAIRE

Éditorial 03 repères 06 têtes d'affiche 08 F ocus PROFESSION Sans-papiers, les patrons s'engagent 12 Lancement de la deuxième promotion du master de restauration hospitalière 12 La gastronomie de demain en questions 13 Prise en charge[…]

01/05/2008 |
LE GRAND MÉNAGE DE PRINTEMPS

LE GRAND MÉNAGE DE PRINTEMPS

CHANGEMENT DE MAJORITÉ

CHANGEMENT DE MAJORITÉ

INVITATION SOUS CONDITIONS

INVITATION SOUS CONDITIONS

Plus d'articles