Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

L'atout nutrition

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

L'atout nutrition

© Photo : DR

C ollèges, lycées, internats et grandes écoles, l'univers de la restauration scolaire s'avère peu homogène. Mais depuis quelques années, les opérateurs qui agissent sur ce segment sont confrontés à une fuite des convives adolescents. En effet, adeptes des enseignes de restauration rapide, ces derniers se reconnaissent peu dans la prestation offerte. Alors, les SRC multiplient les concepts, en intégrant surtout la nutrition. Un point incontournable de leur démarche à l'heure où l'obésité et le surpoids touchent de plus en plus la population française, et en particulier les jeunes.

Leader sur le segment enseignement, Avenance (Elior) réaffirme son rôle dans la lutte contre l'obésité. « Nous devons répondre à l'équation suivante : proposer une restauration plaisir avec une offre nutritionnellement équilibrée », explique Alain Hiff, directeur enseignement. Le couple santé-nutrition se positionne au coeur de la réflexion. Grâce à son outil Internet cantine.com, lancé en septembre dernier, la SRC sensibilise les enfants. Aujourd'hui, 50 villes ont adhéré au projet. Le groupe a remporté les contrats de la ville de Noisy-le-Grand (5 000 c/j) et de Clichy-la-Garenne (4 500 c/j) ainsi que le prestigieux lycée Janson-de-Sailly à Paris (1 800 c/j). Il poursuit aussi son offre de services (accueil, propreté). De son côté, Sodexho affiche un retour à la croissance (+ 4,2 %) après une année 2005 morose (- 3,5 %). Sa nouvelle offre, en test au lycée Blanche-de-Castille au Chesnay dans les Yvelines remporte un franc succès, et le restaurant a vu sa fréquentation augmenter de 18 % en deux mois. Elle sera dupliquée sur six sites à la rentrée 2007, et sur trois supplémentaires en janvier 2008. La SRC assure également à Saint-Malo une prestation conjointe pour le centre hospitalier (1 980 c/j) et les écoles de la ville (2 600 c/j).

Dans les internats, Compass Group France propose, en parallèle de la restauration, des animations et des services comme la possibilité de réserver une salle pour un anniversaire. La SRC a signé avec la Ville de Guyancourt (2 600 repas livrés/j), le groupe scolaire Lacordaire à Marseille (950 C/j) et la Ville de Moulin (3 300 c/j).

Score Groupe, dont l'activité sur ce segment était relativement faible (CA 2005 : 4,9 ME) a réalisé une croissance de 111, 9 %. Il assure la restauration du collège Montalembert à Toulouse (900 c/j) et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Alors que les petites chaînes de restaurants échappent, pour le moment, à la crise, les pubs subissent de plein fouet les conséquences de l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Les Anglais divorceraient-ils de leurs pubs ? Aussi[…]

01/05/2008 |
Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Plus d'articles