L'Assemblée nationale supprime le droit de licence sur les débits de boissons

La rédaction de Néorestauration
Les députés ont adopté vendredi 18 octobre la suppression du droit de licence sur les débits de boissons dans le projet de loi de finances 2003.

L'Assemblée nationale a entériné la suppression du droit de licence sur le débits de boissons dans le projet de loi de finances pour 2003, en justifiant cette décision par un "souci de simplification fiscale et de réduction des charges de gestion".

Pour ne pas amputer les communes de ces recettes fiscales, évaluées à 23 millions d'euros l'an prochain, une compensation serait prévue par une augmentation de la dotation de solidarité urbaine et de la dotation de solidarité rurale.

Etablissements concernés par cette supression du droit de licence : les débits titulaires d'une licence de 3 ème ou 4 ème catégorie, les maisons pourvues "d'une grande licence restaurant" et les débit de boissons assortis de la "grande licence à emporter".

Nous vous recommandons

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Le concours dédié aux fruits et réservé aux étudiants en pâtisserie propose cette année de les associer à des fleurs et plantes aromatiques.Les candidats ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire au concours Fruit de Talent Andros...

17/01/2023 | PâtisserieConcours
Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Plus d'articles