abonné

L'art du café

Sujets relatifs :

L'art du café En ce samedi après-midi, la rue Saint-André-des-Arts grouille de badauds et le café Malongo ne désemplit pas. Une clientèle cosmopolite se bouscule et se croise, les uns restent attablés à discuter autour d'un café, d'autres avalent un expresso sur le pouce, d'autres encore en profitent pour faire quelques achats. Rien d'exceptionnel que tout cela, si ce n'est qu'au milieu d'une telle agitation, pas un seul instant le personnel ne se départit de son sourire et de son calme. Peu d'attente à la prise de commande au comptoir, les tables sont desservies et nettoyées dès le départ des clients, on propose spontanément un verre d'eau avec le café. Bref, pour un café du mois à 1,50 E (délicieux !), j'ai eu le sentiment d'être une cliente importante, fait suffisamment rare pour être souligné.

L'art du café En ce samedi après-midi, la rue Saint-André-des-Arts grouille de badauds et le café Malongo ne désemplit pas. Une clientèle cosmopolite se bouscule et se croise, les uns restent attablés à discuter autour d'un café, d'autres avalent un expresso sur le pouce, d'autres encore en profitent pour faire quelques achats. Rien d'exceptionnel que tout cela, si ce n'est qu'au milieu d'une telle agitation, pas un seul instant le personnel ne[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?