Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

L'Afssa rend son avis sur l'étiquetage

Paul Fedele
L'agence estime que le risque allergique dû à la contamination de la chaîne de production devrait être pris en compte dans la proposition de directive.

Consultée par le gouvernement sur un projet de modification de la directive européenne 2000/13/CE concernant l'indication des ingrédients présents dans les denrées alimentaires ainsi que sur la pertinence de la liste des produits allergènes soumis à obligation d'étiquetage (annexe III bis), l'Agence française de  sécurité sanitaire des aliments vient de rendre son avis. Elle estime entre autres, que le céleri, la moutarde et le lupin, du fait des risques allergiques qu'ils font courir aux personnes sensibles (relatés par plusieurs études récentes), devraient rejoindre la liste des produits cités sur l'annexe III bis. Et ce, en complément des céréales contenant du gluten et des produits à base de céréales contenant du gluten, des crustacés et des produits à base de crustacés, des oeufs et des produits à base d'oeufs, des poissons et des produits à base de poissons, des arachides et des produits à base d'arachides, du soja et des produits à base de soja, du lait et des produits laitiers (y compris le lactose), des fruits à coques et des produits dérivés, des graines de sésame et des produits à base de graines de sésame ainsi que des sulfites en concentrations d'au moins 10 mg/kg.
Par ailleurs, l'Afssa estime que le risque allergique dû à la contamination de la chaîne de production devrait être pris en compte dans la proposition de directive. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Même -et surtout- pendant la Covid, une Saint-Valentin bonne à croquer

Même -et surtout- pendant la Covid, une Saint-Valentin bonne à croquer

La Covid avance, la vie continue. Alors si l‘année dernière, 76 % des Français prévoyaient d'aller au restaurant à la Saint-Valentin (source SoLocal), cette année forcément, la situation[…]

22/01/2021 | Les tendances
Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Alexandre Mazzia, au sommet

Alexandre Mazzia, au sommet

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Plus d'articles