L'activité restauration de Casino progresse de 2,8 %

La rédaction de Néorestauration
Le groupe stéphanois, qui vient de présenter ses résultats 2001, enregistre une hausse de ses ventes en restauration sur un marché difficile.

L'activité restauration du groupe Casino affiche de bons résultats pour 2001, compte tenu d'une année difficile pour le segment cafétérias (-1,47% en cumulé selon le baromètre Néorestauration à paraître dans le n°385 de mars). Le chiffre d'affaires global de l'activité restauration du groupe stéphanois progresse ainsi de 2,8 % en passant de 283,3 à 291,1 millions d'euros pour l'exercice 2001. Son résultat d'exploitation progresse quant à lui de 3,6 % à 20,2 millions d'euros.
Le parc de 235 "cafétérias"  se décompose en 216 unités sous enseigne Cafétéria Casino (intégrée, franchises et mandats de gestion) auxquelles s'ajoutent 19 autres points de vente tels que les restaurants d'entreprise (7 contrats), la restauration événementielle et les unités Coeur de Blé en solo. En 2001, le groupe a également lancé avec succès son activité de livraison de plateaux repas Repaburo avec quatre points de vente au sein de ses cafétérias. Il mise sur 30 unités supplémentaires en 2002.

Nous vous recommandons

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Le concours dédié aux fruits et réservé aux étudiants en pâtisserie propose cette année de les associer à des fleurs et plantes aromatiques.Les candidats ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire au concours Fruit de Talent Andros...

17/01/2023 | PâtisserieConcours
Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Plus d'articles