informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Kenichiro Sekiya décroche Le Taittinger

Publié le

| |

Kenichiro Sekiya décroche Le Taittinger

© Kenichiro Sekiya, lauréat du Taittinger

Le Prix culinaire international Le Taittinger a livré ce lundi 19 novembre son verdict. Sous la présidence de Jean-Paul Boestoen, chef de l’Auberge de l’Ill, les 6 candidats de cette 52ème édition du concours ont planché, à Ferrandi, sur le thème « Turban de la mer accompagné d’une garniture à base d’artichaut et d’une garniture libre ». La veille, lors d’un tirage au sort effectué sous contrôle d’un huissier, la sole est désignée. Les candidats qui n’ont eu que quelques heures pour adapter leur recette ont également dû travailler sur un exercice imposé ayant pour énoncé : « Entrée à base d’œuf de poule. » Ce thème composé par Emmanuel Renaut – président du jury depuis 2013, et excusé pour le concours - et les chefs du Comité d’organisation annonçait à la fois un concours supposant de la technicité dans la réalisation du turban et de la prise de risque dans la réalisation d’un sujet d’apparence aussi simple que l’œuf.

A l’issue d’une journée intense, c’est Kenichiro Sekiya, Chef de cuisine de l’Atelier Robuchon à Tokyo, qui a reçu les faveurs du jury. Le second Chef récompensé est le candidat suisse Antony Maillet, second au Floris à Genève, 2 étoiles au guide Michelin. La troisième position est, quant à elle, attribuée au britannique Tom Scade, sous-chef du Ritz à Londres.

 

Turban de Kenichiro Sekya

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus