Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Karstadt se sépare de Starbucks (FoodService Deutschland)

La rédaction de Néorestauration
Tenue d'adopter un plan de sauvetage drastique, la société allemande KarstardtQuelle a annoncé sa décision de se désengager de son partenariat avec Starbucks.

Sa filiale KarstadtQuelle AG a transmis une lettre d'intention à Starbucks International afin de l'informer de son souhait de céder 82 % des parts détenues à travers l'accord de co-entreprise mis en place, via KarstadtCoffee GmbH.
KarstadtCoffee GmbH détient, à ce jour, 34 implantations en Allemagne. Deux restaurants sont, actuellement, en cours de construction, à Munich et à Nuremberg. Le premier Starbucks allemand a ouvert ses portes en mai 2002 à Berlin, ouvrant la voie à un plan de croissance soutenue pour l'enseigne. Celle-ci a bénéficié d'une bonne fréquentation, avec un développement des ventes de 12 %, à périmètre comparable, à la fin du mois de septembre 2004. Les ouvertures les plus récentes à Fribourg et à Osnabrueck sont un succès avec 1000 transactions par jour.
Mais la situation financière de KarstadtQuelle, qui doit redresser son compte d'exploitation, ne lui permet plus d'envisager des investissements importants ne générant pas une rentabilité immédiate. Or, l'implantation des restaurants Starbucks en Allemagne nécessite une mise de fonds lourde dans les prochaines années avec un retour sur investissement à trois ou cinq ans. Une situation à laquelle KartstadtQuelle ne peut plus faire face, ce qui l'oblige à jeter l'éponge. Néanmoins, Starbucks devrait poursuivre son développement en Allemagne, en Suisse et en Autriche, à travers des filiales  détenues à 100 % par Starbucks International. (FoodService Deutchland, le 29 septembre 2004)
pcecconello@neorestauration.com 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Réussir son entretien

Réussir son entretien

Plus d'articles