Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Karl Holz, nouveau PDG d'Euro Disney

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Le directeur général délégué d’Euro Disney succède à André Lacroix qui quitte la société « pour poursuivre d’autres opportunités ».

André Lacroix avait pris ses fonctions de PDG d'Euro Disney en juillet 2003 tandis que Karl Holz avait rejoint Euro Disney en septembre 2004 en qualité de directeur général délégué d’Euro Disney. Celui-ci assumera dès à présent la responsabilité complète de la société dans tous ses aspects. « Depuis son arrivée, Karl a supervisé les opérations du Resort avec succès », a déclaré Jay Rasulo, président de Walt Disney Parks & Resorts. « Avec la finalisation de la restructuration financière d'Euro Disney, la grande expérience opérationnelle de Karl et son sens de l'exigence Disney envers la qualité de service, seront de formidables atouts pour nos équipes qui poursuivent la stratégie de développement à long terme de Disneyland Resort Paris ».

Au cours des neuf dernières années, Karl Holz a occupé différents postes de management au sein du groupe Disney. Avant sa nomination à Euro Disney, il a été président de Disney Cruise Line. Il a également occupé les fonctions de senior vice président des opérations à Walt Disney World, où il était notamment responsable des opérations des Parcs à thèmes d'Epcot et de Disney- MGM Studios, des boutiques, restaurants et spectacles de Downtown Disney, et de onze des hôtels de Disney World Resort. Avant de rejoindre Disney, il était vice-président opérations du Parc Knott's Berry Farm en Californie du Sud et auparavant, PDG de Concessions Air, Inc.

Au premier semestre de son exercice 2004/2005, Euro Disney a réalisé un chiffre d'affaires de 494,1 M€ en hausse de 5% sur le premier semestre de l'exercice précédent. La société a enregistré une hausse de la dépense moyenne par visiteur supérieure à ses attentes avec notamment une augmentation du CA de la restauration. La dépense moyenne par chambre a quant à elle été affectée par une baisse, en partie atténuée par un meilleur taux d'occupation. Le résultat d'exploitation reste négatif de 53,4 M€ mais s'améliore néanmoins de 5%. Enfin le résultat net du premier semestre se traduit par une perte de 80,9 M€ contre une perte de 108,9 M€ l'an dernier sur la même période, soit une amélioration de 26%.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles