Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Jouin-Manku, un tandem séduisant et surprenant

AGNÈS DELCOURT

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L'un est nantais, l'autre canadien d'origine indienne. L'un est designer, l'autre architecte. Ensemble, Patrick Jouin et Sanjit Manku fondent en 2006 l'agence Jouin Manku, qui dessine et rénove les plus grands restaurants du monde.

Patrick Jouin était un habitué du monde de la restauration avant de créer avec Sanjit Manku l'agence Jouin Manku. Dès sa rencontre avec Alain Ducasse à la fin des années 90, un premier projet d'envergure est lancé avec le bar du Plaza Athénée, à Paris. Depuis, les contrats se sont multipliés, toujours plus ambitieux. Derniers en date : la rénovation de la salle du restaurant du Plaza Athénée, la Brasserie des Haras de Strasbourg, l'Abbaye de Fontevraud et le Mix Las Vegas.

À chaque projet, le tandem réinvente les lieux pour mieux les redécouvrir. Un travail très pointu est engagé avec des artisans pour mettre en lumière la beauté des sites. Même quand les contraintes des Monuments Historiques imposent la sobriété. C'est le cas à Fontevraud, où les murs et les plafonds de l'abbaye ne pouvaient être transformés. Jouin et Manku ont travaillé sur le mobilier réalisé sur mesure à partir de matériaux authentiques en optant pour des formes simples et élégantes, « bannissant tout effet de style ». À l'accueil de l'hôtel, un coffrage inspiré du mobilier liturgique a été réalisé par la société Rousseau, tandis que le sas en métal et en verre fabriqué par l'entreprise AF2M fait appel à l'art du vitrail.

Détails inattendus

Dans la somptueuse salle de la Brasserie des Haras de Strasbourg, un escalier de chêne et d'acier patiné retient le regard avec ses volutes en hêtre brut en guise de rampes. Quant à la dernière rénovation du restaurant du Plaza Athénée, elle fait preuve du talent inépuisable des deux associés. « Nous avons imaginé un écrin en accord avec la naturalité de la cuisine d'Alain Ducasse », affirme Patrick Jouin. Dans ce décor somptueux, le tandem étonne encore, avec des pièces et des détails inattendus. Toutes ces inventions méritent le détour, comme ces paravents en métal tissé fabriqués par Rink, société labellisée Entreprise du patrimoine Vivant, dirigée par Bruno Sachet.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

15 février, masterclass autour des algues japonaises par les chefs étoilés Pascal Barbot et Takuji Takahashi

15 février, masterclass autour des algues japonaises par les chefs étoilés Pascal Barbot et Takuji Takahashi

Un voyage au coeur de la cuisine japonaise. Le 15 février de 11h à 12h, à l’initiative du Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche du Japon, aura lieu une rencontre inédite[…]

La fée qui invite au rêve

La fée qui invite au rêve

Didier Gomez, l'humain d'abord

Didier Gomez, l'humain d'abord

Germain Bourré,  croqueur de légumes et amoureux du temps

Germain Bourré, croqueur de légumes et amoureux du temps

Plus d'articles