Jacqueline Roux, nouvelle présidente des Logis de France

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

La première chaîne hôtelière volontaire en France vient de confier les rênes de la fédération nationale à Jacqueline Roux, sa nouvelle présidente.

Après l'hôtelière Renée Ougier, qui aura conduit la Fédération des Logis de France sur la voie du XXIème siècle, relayée depuis un an par Marc Baldy, c'est une nouvelle figure de la profession, Jacqueline Roux, qui accède à la tête du leader européen de l'hôtellerie indépendante (3 470 établissements).
Vice-présidente de la Fédération des Logis de France depuis un an et membre du bureau national depuis 1998, cette hôtelière assure aussi la responsabilité de l'association départementale des Logis de France de Haute-Loire et de l'Union régionale Auvergne. Née en 1952, la propriétaire du Moulin de Mistou à Pontempeyrat (43), qui fut le tout premier Logis de France en 1949, a défini ses objectifs lors de l'assemblée générale du 24 avril dernier. Il s'agira pour elle de privilégier l'écoute de ses collègues hôteliers, de développer une stratégie offensive de qualité et de promotion de la chaîne et de synergies entre tous les adhérents, y compris les Logis d'Europe. Jacqueline Roux fonde aussi ses priorités de développement sur l'outil Internet. Enfin, elle tient à préserver l'une des valeurs essentielles des Logis, le tripartisme qui allie, outre les hôteliers, les organismes touristiques et économiques ainsi que les élus. Logis de France joue un rôle essentiel dans le tourisme français puisque la chaîne a généré 1,52 md d'euros de chiffre d'affaires en 2001 dont 60 % en restauration.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles