Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Italie : des pâtes, oui... mais en " quick service "

Le marché italien de la restauration rapide est en pleine croissance. L'année écoulée aura été marquée par le lancement de nouvelles formules par les grands du secteur, l'émergence de nouvelles idées et l'engouement pour la pizza à domicile. " Le marché est en constante augmentation ", explique Giovani Biasci du Gira, avant de préciser : " La reprise économique, l'évolution des habitudes alimentaires des Italiens et la modernisation de l'offre ont permis à la restauration rapide de progresser cette année de 3% environ en volume. De plus, les opérateurs se sont professionnalisés, donnant ainsi une crédibilité à cette formule encore récente ici. " D'ailleurs, ne parlez plus de fast-food à un Italien, il préfère désormais évoquer la QSR, autrement dit le " quick service restaurant ".

McDonald's, qui enregistre une chute de 5% de ses ventes suite au cyclone de l'ESB, se diversifie en lançant à Milan, en décembre dernier, deux nouvelles formules baptisées Mac Toast et Pizza Mia à l'intérieur du même restaurant. Le premier test concerne un toast, autrement dit, selon les Italiens, un " croque-monsieur " fait avec des produits 100% italiens et permet d'offrir de la pizza " al trancio " (à la tranche) dans un petit corner à l'intérieur du restaurant. Un autre accord a été signé avec le Consortium des oranges rouges de Sicile, qui permet la vente de jus d'oranges pressées à l'instant. 

Le leader national Autogrill, continue son expansion dans la restauration en quick service à la mode du " dual branding " avec son allié Burger King (24 actuellement et une seule à enseigne unique). Dans les trois ans à venir, c'est bien une centaine de Burger King qui ouvriront dans la péninsule. Le géant se renouvelle en lançant deux nouvelles formules rapides : A. Cafe et Pan Esprit. Le premier a ouvert dans la nouvelle gare Termini de Rome et propose de la vente à emporter de paninis, de gâteaux et de boissons. On peut aussi s'asseoir. Le second, Pan Esprit, situé sur autoroute, se présente comme un fast-food classique. On y trouve des paninis, des frites et des salades fraîches préparés à l'instant sous les yeux du client. Lombardini (Mangia Pizza, Romagnia Mia Piadina, Martin Pescatore) a signé un accord avec l'industriel Barilla pour la fourniture de pâtes et sauces pour un nouveau concept de restauration de pâtes baptisé Macaroni. L'enseigne vient d'ouvrir en Pologne trois restaurants à l'intérieur de centres commerciaux et en prévoit d'en implanter encore cinq supplémentaires avant la fin de l'année 2001. " Nous offrons chaque jour six types de préparation de pâtes et nous facturons le plat au poids pour un prix moyen de 17 F ", explique Andrea Lombardini, PDG. Barilla testerait là sa formule de Pasta World et signerait enfin son entrée - régulièrement annoncée - dans le secteur. " La formule devrait être lancée fin 2001 dans le futur centre commercial de Fuimara à Gênes, en République tchèque ainsi qu'en Croatie en 2002. 

Toujours dans le domaine de la " pasta ", deux outsiders ont fait leur apparition : Spag Point à Milan (voir Néorestauration n°371) et le corner Giovanni Rana dans le food-court de l'aéroport Fiumicino de Rome. Ce dernier se développera cette année grâce à un accord avec une chaîne nationale de supermarchés. Les deux leaders nationaux de la livraison, Pizza Tipico (35 unités) et Runner Pizza (36 unités), ont confirmé l'engouement récent des Italiens pour ce secteur, qui représente aujourd'hui à peine plus de 1% de la restauration, contre une moyenne de 15% dans les autres pays occidentaux. D'autres acteurs confirment leur présence comme Pizza Doc (45 unités), Pizza News (41 unités). Les Italiens, qui réservent la formule rapide à l'heure du déjeuner, s'en tiennent aux formules traditionnelles : la pizzeria qui détient 27,3% .

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les cotisations sociales et impôts directs repoussés pour le mois d’avril 2020

Les cotisations sociales et impôts directs repoussés pour le mois d’avril 2020

Les cotisations sociales et impôts directs des entreprises peuvent être reportées pour tout le mois d’avril 2020, a annoncé le ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin.  Le[…]

04/04/2020 |
Zumex prolonge le délai de ses garanties

Zumex prolonge le délai de ses garanties

Jaimemonbistrot.fr, une plateforme solidaire pour les CHR

Jaimemonbistrot.fr, une plateforme solidaire pour les CHR

Un guide de bonnes pratiques pour aider les entreprises à protéger leurs salariés

Un guide de bonnes pratiques pour aider les entreprises à protéger leurs salariés