Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Interview de Luc Dubanchet, directeur de l’Omnivore Food Festival

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

Interview de Luc Dubanchet, directeur de l’Omnivore Food Festival

Quarante-huit heures après la clôture de la 6e édition du OFF -Omnivore Food Festival-  qui s’est tenue au Centre International de Deauville du 20 au 22 février,  Luc Dubanchet, créateur  de l’événement nous livre son regard sur ce formidable rendez-vous de la cuisine contemporaine. 


Quel était votre objectif en créant le festival en 2005 ?
Il n’y avait pas en France de lieu pour parler de cuisine, partager les savoirs et les cultures, échanger tout simplement. Et puis il y avait un réel ras le bol de se prendre pour les maîtres du monde. Il était important de faire connaître les cuisines du monde entier et leurs chefs. Il fallait arrêter de penser que nous étions les seuls au monde à faire de la cuisine.


Aujourd’hui le festival a pris de l’ampleur, avez-vous changé d’état d’esprit ?
Non pas du tout. Nous sommes restés fidèles à l’idée de départ. Nous avons désormais un magazine, un guide et un festival et cela ennuie beaucoup de monde. Lors de la première édition qui s’est déroulée au Havre, nous envions 1 000 visiteurs. Cette année, nous avons bouclé à près de 8 000 visiteurs sur deux jours et demi. L’idée est toujours de faire émerger des chefs et des lieux avec une forte dominante de cuisine contemporaine. Nous veillons toujours à ce qu’il y ait 50 % de chefs français et 50 % de chefs étrangers.  L’important est de montrer ces nouvelles générations de cuisiniers, leur diversité, leur hétérogénéité et leur richesse. Nous faisons venir les chefs qui nous touchent. Et depuis 2010, nous avons créé Omnivore Sucré qui remporte un véritable succès. C’est une réelle réflexion sur les métiers de la pâtisserie et les tendances en chocolaterie.


Après deux années au Havre et quatre à Deauville, on parle d’une édition 2012 à Paris ?
Pour le moment je n’en sais rien. Il est certain que le OFF a pris de l’ampleur grâce notamment au soutien fidèle de nos partenaires. C’est un événement qui est appelé à avoir 10 000 à 20 000 visiteurs, professionnels et grands passionnés. J’ai créé un festival avec trois fois rien en termes de moyens mais avec une volonté éditoriale forte. Cela ne va pas disparaître. 


En direct de l’édition 2011 : Cyril Lignac, Thierry Marx, Jean-François Piège, Christophe Dufau, Rasmud Kofoed, Bertrand Grébaut, Salvatore Tassa, Eric Guérin, Alexandre Gauthier et Patrick Bouchain, Sven Chartier, Magnus Nilsson, Jacques Genin, Oriol Balaguer…

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

Le renouveau de Léon de Bruxelles

Le renouveau de Léon de Bruxelles

Léon de Bruxelles annonce son renouveau avec une première ouverture en nouveau concept à Aéroville Léon de Bruxelles opère une refonte totale de son concept et de son image, depuis son rachat par[…]

Des vacances françaises sous le signe de la redécouverte des terroirs

Des vacances françaises sous le signe de la redécouverte des terroirs

Rennes : 2e adresse pour le Chef étoilé Julien Lemarié

Rennes : 2e adresse pour le Chef étoilé Julien Lemarié

Poule et Toque s’engage pour le Nutri-Score

Poule et Toque s’engage pour le Nutri-Score

Plus d'articles