abonné

Internet sait tracer

Internet sait tracer

© PHOTO : DIAOUEST

Lancé par la grande distribution, en réaction aux crises alimentaires, un nouveau dispositif de traçabilité renforcée devrait intéresser aussi la RHD.

Le suivi documentaire des produits s'est avéré fastidieux et inadapté aux volumes de produits en circulation. Seul le suivi informatique des produits permet de répondre rapidement, en situation de crise ou de manière préventive, aux besoins d'information du consommateur.

« Une société privée récemment créée, Trace-One, a ainsi mis au point un système de déclaration de lots fabriqués sur Internet à destination des industriels de l'agroalimentaire. Le distributeur qui a confié à l'un d'eux la réalisation de produits à sa propre marque est ainsi informé avant l'expédition de toutes les caractéristiques des aliments fabriqués. Les données les concernant, mais aussi les caractéristiques de leurs ingrédients et la destination des produits finis sont intégralement enregistrées et adressées par Internet au distributeur. En cas d'alerte sanitaire, ce dernier peut retrouver immédiatement tous les produits diffusés sur les plates-formes de distribution et mis en vente dans les magasins. Les enseignes Carrefour, Casino et Auchan ont déjà adopté le service.

« Après la grande distribution,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD