Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

SABINE DURAND

Sujets relatifs :

, ,
Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

steak vegan, quinoa, epinard

©

Fini les mots steaks, filets, saucisses pour désigner des produits à base de protéines végétales… Le décret d’application qui interdit l’utilisation de ces dénominations animales pour promouvoir ou commercialiser des protéines végétales est paru le 30 juin 2022. « En tant que porte-parole de la filière Elevage et Viande, mais aussi artisan boucher, je me félicite de l'adoption de ce décret, qui constitue une étape essentielle en faveur de la transparence de l'information au consommateur ainsi que de la préservation de nos produits et savoir-faire », déclare Jean-François Guihard, le président d’Interbev dans un communiqué. Qui espère bien que cette première étape sur le territoire français sera élargie au niveau européen.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Restauration collective sous contrat et transition alimentaire – Une vraie dynamique mais une nécessaire réorganisation de l'écosystème

Restauration collective sous contrat et transition alimentaire – Une vraie dynamique mais une nécessaire réorganisation de l'écosystème

Si elle se considère comme un « accélérateur de la transition alimentaire », la restauration collective sous contrat n’en est pas moins confrontée à plusieurs difficultés, liées à la réalité de la situation, au financement, aux...

10/11/2021 | Labelbio
A Paris, les terrasses éphémères s’inscrivent dans la durée

A Paris, les terrasses éphémères s’inscrivent dans la durée

Plus d'articles